Jours de pétole…

Doha 2006
DR

120 nm du Cap, 20h GMT…. On a retouché un peu de vent qui nous permet de glisser à 12 nœuds vers le Cap sous Gennaker et grand-voile…

Ce fut une journée de pétole intense avec baignade, pêche, et loisirs… (Farniente). J´ai quand même réussi ce matin, à battre Will notre navigateur … Lui en crawl rapide et moi à la barre… A trois noeuds, on a commencé à voir le Will s´éloigner doucement à l´arrière du bateau et il a fallu que je lofe pour le repêcher… (Seule prise du jour !!!…). L´ambiance est bonne, quelques changements de voiles égaient nos journées, et les nuits étoilées nous font rêver…

Une attaque de poissons volants  nous a comblé pour le dîner d´hier. Jamais vu une telle escadrille, affolée par nos deux étraves, s´envoler désordonnés entre les flotteurs et finir lamentablement dans les cockpits et sur le trampoline. Armés de seaux, il ne nous restait plus qu’à les cueillir et les frire !!! Trop bon, un peu de chair fraîche !!!! Ce soir, manquant de vitesse au coucher du soleil, les poissons sont restés dans l´eau… Pas cool pour le petit extra de nos rations nutritives! Pour la petite anecdote. C´est étonnant de voir qu´en monocoque, les poissons s´échappent de chaque cotés de l´étrave vers la lumière. Et par contre ici, ils se trouvent désemparés par un engin les encerclant… Effrayés par une coque, ils se projettent vers l´extérieur et se font ramasser par l´autre flotteur…Clac !! Paf !!  Des dizaines de ‘flyfish’. Que dis je !? Des centaines, finissent à moitié assommés dans notre sillage… Je comprends maintenant, pourquoi nous sommes suivis depuis quelques jours par quelques prédateurs aériens.

Les poudres et barres de protéines ne nous ont pas fait prendre un gramme… La pêche s´avère désastreuse ! Rien, absolument rien… Par contre, on voit autour  de nous, des dorades coryphènes se régaler de poissons volants ; des dauphins nous accompagnant un bout de chemin ; deux baleines croisant tranquillement, sans même se soucier de notre bel oiseaux scotché sur l´eau; quelques volatiles nous encerclant en se demandant ce qu’un aussi gros piaf peux bien faire là, posé sur l´eau sans bouger une aile…

Jonny désespère avec ces trois lignes…de traiiinnnnnne…
Paul continue ses interviews…
Thomas et Jacques sont déjà sur leur 60 pieds…
Jonas et Andy tournent en rond, faute de manoeuvres…
Brian et Will  continuent leur casse tête chinois avec la météo…
Fraser se tracasse avec les histoire de Sally….
Sharon peaufine sa liste pour ses prépa olympiques à venir…
Karine continue sa cure de sommeil…
Damian entretient son corps à coups de pompes et tractions…
Et moi je suis là, contemplatif, à tailler la bavette avec qui veut m´écouter…

Nous devrions attaquer le Golfe demain, avec comme plan de longer les côtes Iraniennes en respectant les eaux internationales, (12 NM ), pour éviter de devoir exposer notre linge sale aux militaires… Les vents semblent un peu plus soutenus au Nord du Golfe. Nous n´enroulerons donc pas le Cap. Mais au contraire, continuerons au Nord avant de virer.
Ensuite, Inshallah, nous devrions toucher du N- NE pour rejoindre Hormuz… ( C´est pas signé !!! )

Ciao
Stan

www.maxicatdoha.com