Ellen MacArthur accentue son avance

Ellen MacArthur
Ellen MacArthur

Ellen dans les temps du record …
Après quelques jours difficiles, Ellen a, depuis 36 heures, repris le rythme idéal pour devenir la navigatrice la plus rapide du monde. Les problèmes techniques du bord résolus, Castorama profite des bonnes conditions de vent de nord pour allonger la foulée. Retombée hier à 4 heures et 2 minutes, son avance sur le record atteint ce matin 14 heures…
Meilleure performance sur 24 heures depuis le départ …
Ellen a parcouru la plus longue distance en 24h depuis la mise à l’eau de son bateau. Avec 477,5 milles au compteur à 8h10 GMT – 19,89 nœuds de moyenne-, Ellen se rapproche du record absolu de 540 milles détenu par Laurent Bourgnon sur Primagaz en 1994. Castorama a déjà parcouru 6665 milles depuis son départ le 28 novembre, ce qui correspond approximativement au quart du tour du monde (26 000 milles théoriques).
Castorama approche des 40èmes rugissants …
Relevée par 38°18’ Sud et 003°15’ Ouest à 08h10 GMT ce matin, Ellen navigue à 1085 milles dans le sud-ouest du cap de Bonne Espérance. C’est le premier des trois grands caps que Castorama doit franchir au cours de son tour du monde. Les deux autres sont le cap Leeuwin au sud-ouest de l’Australie et le cap Horn à la pointe sud-américaine. Ellen va bientôt entrer dans les fameux 40èmes rugissants, porte d’entrée des Océans du Sud.
Dans le rythme avant Bonne Espérance …
Ellen navigue à environ 300 milles au sud du tracé de Francis Joyon, avec l’avantage d’une route plus directe. Le détenteur du record autour du monde avait franchi la longitude du cap de Bonne Espérance (18°29’ est) après 19 jours, 20 heures et 31 minutes, le 12 décembre 2003. Castorama a encore 1100 milles à couvrir jusqu’à cette même longitude après dix-sept jours de mer. Ellen pourrait battre ce temps intermédiaire de référence de quelques heures.
D´Ouest à l´Est…
Aujourd’hui, Ellen va couper le méridien de Greenwich, encore distant ce matin de 155 milles. A l’instar de l’équateur pour les latitudes, cette ligne imaginaire sépare les longitudes est et ouest ( 0° ouest et est). Désormais, la position d’Ellen sera relevée en longitudes est croissantes jusqu’à l’anté-méridien, peu après la Nouvelle-Zélande. Ce méridien marquera le retour d’Ellen dans les longitudes ouest (180° est et ouest).
Prévision de vents entre 30 et 40 noeuds établis …
Avec des rafales à plus de 40 nœuds aujourd’hui, Castorama va essayer de rester plus au nord où la vitesse du vent est plus faible et la mer plus maniable. Ces conditions sont davantage propices à la vitesse que dans une mer formée, où les risques d’avaries sont accrus. Lorsque le vent tournera à l’ouest-nord-ouest, Ellen suivra avec davantage de facilité une route plus au nord. Des vents plus favorables sont attendus encore pendant quelques jours.

Source Ellen MacArthur