50 ans après, le Golden Globe Challenge sera relancé

Sir Robin Knox-Johnston
DR

Les organisateurs font cette annonce aujourd’hui exactement 46 ans jour pour jour après l’arrivée triomphale du skipper britannique à Falmouth en 1969. Il allait être d’ailleurs le seul à boucler le Golden Globe Challenge.

Le principe reste simple. Départ de Falmouth en Cornouailles britannique, un voyage par les cinq caps en solitaire sans escale avec un retour à Falmouth. Pour cette édition en 2018 les participants seront obligés à utiliser les mêmes types de voiliers et matériel disponible lors de la première édition. Cela signifie que ce sera un tour sans la technologie moderne et la communication par satellite. Les bateaux doivent être des bateaux de série de 32 à 36 pieds élaboré sur des plans datant d’avant 1988 avec une quille avec un safran attaché au bord de fuite, soit un concept similaire à ce que l’on voyait sur le Suhaili de Knox-Johnston.

C’est l’aventurier australien, Don McIntyre qui a décidé de relancer cette course en 2018. Pour lui, il faut que ce tour soit une vraie aventure qui démontre la compétence du skipper seul à prendre des décisions à bord du bateau. McIntyre a déjà annoncé sa propre participation à bord d’un Tradewind 35, Betty, après avoir effectué un premier tour du monde en solitaire en 1991. L’aventurier britannique, Chris Jacks confirme également sa participation, tandis que deux marins australiens et un Allemand  ont annoncé leur intention de s’aligner au départ. Un maximum de vingt bateaux seront au départ de Falmouth.

Sir Robin Knox-Johnston : “Je crois en la liberté de l’homme. J’estime que cette épreuve est une excellent idée offrant une opportunité à tous ceux qui veulent faire quelque chose d’unique dans leur vie. J’assisterai au départ avec Suhaili pour fêter l’anniversaire et je m’attends à y voir deux autres bateaux de la course de 1968.”

Un prix de 75 000 livres soit 100 000 euros sera attribué au vainqueur et tous ceux qui bouclent le tour avant 15h25 le 22 avril 2019 (l’anniversaire de l’arrivée de Sir Robin Knox-Johnston) recevront le Trophée Suhaili et le remboursement de leurs frais d’inscription.