Bullimore vers de nouvelles aventures

Bullimore et ses hommes en convoyage vers Doha
DR

Voilà deux jours que l’équipage de Daedalus compose avec les petits airs, sur une mer plate et sous un soleil de plomb. Zulf Jannatty, le responsable de l’équipe à terre de Tony, a bien essayé de pêcher le déjeuner, mais sans succès. Peu après, Tony et ses hommes ont vu apparaître, comme sortis de nulle part, deux vedettes rapides équipées de gros moteurs hors-bord… qui se sont arrêtés un quart de mille devant les étraves du grand catamaran. Les eaux de la mer rouge sont infestées de pirates, et le skipper révèle que le degré de nervosité était élevé à bord. « Nous avons poursuivi notre route, et sommes passés à environ 200 mètres d’eux. L’un d’entre eux, qui arborait un énorme sourire, a brandi un gros poisson. Nous avons tous souri également, mais ne nous sommes pas arrêtés. Pas question de chercher les ennuis ». Dans le doute, la prudence est de mise ! Autres nouvelles du bord : le Sud-Africain Nick Legatt vient de prendre le grade de chef de quart (aux côtés du Portugais Gonzalo O’Neill de Mello). Nick faisait partie de l’équipage de Cheyenne lors de son tour du monde victorieux l’an passé.