Banque Pop´ est arrivé à New York

Banque Populaire convoyage New York
DR

« On arrive pile pour le « breakfast ! » Le convoyage s’est très bien passé. Nous avons eu de très bonnes conditions avec pas mal de vent portant les premiers jours, c’était intéressant, ça nous a permis de tester les voiles – c’était un de nos objectifs – et de faire pas mal de petits réglages sur le bateau. Nous n’avons constaté aucun problème majeur,  le maxi est quasiment prêt à tenter le Record de l’Atlantique Nord. L’équipage est content, tout le monde s’est relayé et tout s’est très bien passé ! Nous arrivons à New York sous un épais brouillard, un peu comparable à la Bretagne au mois de novembre (rire) ; ce n’est pas l’arrivée que j’imaginais, sous un beau ciel bleu avec les gratte-ciels en fond mais on est content d’arriver quand même », a relaté Armel peu de temps avant de poser le pied (pour la première fois) sur la terre new-yorkaise.

Présent à New York, l’équipe de Banque Populaire va profiter des jours à venir pour faire le point sur le bateau, établir quelques petits peaufinages et le passer en mode « record en solitaire ». A partir du 2 juin, le Maxi Solo Banque Populaire VII entamera sa période de « stand-by », période d’attente durant laquelle Armel et son routeur Marcel Van Triest observeront avec attention la météo afin de repérer le moment opportun pour se lancer sur la traversée de l’Atlantique. Record à battre : 5 jours, 2 heures, 56 minutes et 10 secondes (détenu par Francis Joyon sur son Trimaran Idec).