Servane Escoffier sur la route du retour

0
294
Jacques Vabre 2005-Vedettes de Br�hat
DR

Un convoyage musclé
Le voyage retour du 50 pieds monocoque sur lequel Servane Escoffier est arrivée troisième de la Transat Jacques Vabre (avec Bertrand de Broc) ne sera pas une croisière paisible. En effet, outre les conditions météo relativement musclées en début d’année, c’est en majorité avec le vent de face que la jeune navigatrice devra négocier. Vingt cinq jours acrobatiques attendent Servane et Christophe Lebas, son équipier. «Christophe connaît bien le bateau, il l’a déjà ramené deux fois du Brésil en Europe. Par ailleur,s c’est un excellent marin, heureux d’être en mer, tout comme moi et surtout pas avare de son savoir. Je vais apprendre beaucoup à ses côtés et, comme le but de ce convoyage est de travailler à l’évolution du bateau, de le faire avancer au mieux, ça va être intéressant ».

Un programme d’envergure
L’année 2006 s’annonce sportive pour Servane Escoffier. A peine rentré en France, Vedettes de Bréhat – Cap Marine sera mis en chantier à Caen, chez V1D2, avec en perspective la préparation de la Route du Rhum qui partira de Saint Malo fin octobre.
De son côté, Servane partira s’entraîner en Figaro Bénéteau II afin d’être sur la ligne de départ de la Transat AG2R entre Concarneau et Saint Barthélémy aux Antilles le 9 avril prochain (la Transat AG2R se court en double et Servane n’a pas encore communiqué le nom de son acolyte). Dès son retour (fin avril), Servane reprendra la barre de son 50 pieds sorti de chantier pour participer au record SNSM, en équipage, entre Saint Nazaire et Saint Malo. Le programme se poursuivra avec Skippers d’Islande, une course en équipage au départ le 24 juin de Paimpol (où Servane est désormais domiciliée) vers Reykjavik (Islande). Servane tentera d’obtenir sa qualification pour la Route du Rhum sur le retour qu’elle effectuera en solitaire.
Si, à ce jour, le planning de Servane Escoffier est pour le moins bouclé, ce n’est pas le cas de son budget, en effet, la jeune navigatrice cherche un complèment de budget pour réaliser sa saison 2006.

Les vœux pour 2006
«C’est une année riche et intense qui m’attend, avec, à mes côtés, une équipe et les partenaires formidables que sont les Vedettes de Bréhat et Cap Marine. Ces derniers m’ont aidée pour la Jacques Vabre et ont décidé de s’engager plus fortement sur la saison. Il y aura de l’émotion, de la compétition, de l’aventure, du sport, un esprit d’équipe, des rires et sûrement des larmes, bref, tout ce qui fait que j’aime infiniment vivre ce projet et tout ce que je souhaite à tous ceux qui m’entourent et me suivent. »

Source Vedettes de Bréhat – Cap Marine