Quid du futur Ecover ?

Ecover - Mike Golding et Dominique Wavre
DR

« C’est un projet vraiment fantastique pour moi. Avoir eu l’opportunité de développer un bateau aussi évolué qu’ECOVER I était déjà une grande chance. Maintenant, nous pouvons prendre toutes nos connaissances et développer ECOVER II, en utilisant l’expérience et les compétences respectives en 60 pieds Open de mon équipe et de celle d’OCD et de leurs associés. L’implication de Clay Oliver ajoute une nouvelle perspective sur un plan de 60 pieds Open de la classe IMOCA. »
 
« Le prochain Vendée Globe sera le plus compétitif de son histoire, avec les meilleurs noms de la voile qui se battront seuls à bord de bateaux venant des meilleurs cabinets d’architecture et des meilleurs chantiers du monde entier. Je ne peux même pas imaginer rater ça ! Alors maintenant avec l’annonce de la construction de ce nouveau bateau, nous prenons le chemin qui nous offrira la possibilité d’être très compétitifs et nous donnera les meilleures chances de succès.
 
« J’ai été ravi des performances et du look d’ECOVER I. Merfyn Owen et moi-même nous connaissons depuis plus de vingt ans, et j’ai toujours apprécié travailler avec l’équipe d’OCD. Ils savent créer un environnement propice à la réalisation de bateaux très performants.» A conclu Mike.
 
Bien que ce soit le deuxième bateau qu’OCD dessine pour Mike, l’idée est de partir d’une feuille blanche. « C’est ce que nous appelons un développement complet, une révision complète basée sur tout le travail que nous avons fait jusqu’à présent. Nous rechercherons de nouvelles techniques d’ingénierie, de nouvelles dynamiques, des quilles et des safrans alternatifs, le tout sera un bateau complètement nouveau qui partira des principes de base. » A commenté Merfyn Owen. « Cela faisait longtemps que nous voulions travailler avec Clay Oliver sur un nouveau projet et le projet de Mike et Ecover semblait parfait pour cette collaboration. Nous n’avons jamais été dans une position aussi forte en tant qu’architectes et je suis ravi. » S’est réjoui Merfyn Owen.
 
Sélectionner un  chantier a été un peu plus difficile. « Il y a beaucoup de très bons chantiers dans le monde mais peu avec une expérience des 60 pieds Open. Nous avons entendu parler de Paul Hakes et de son équipe chez Hakes Marine par le bouche à oreilles. Hakes apporte un œil neuf à l’ensemble du projet. Ils ont une grande expérience dans la construction de bateaux de compétition allant de la Coupe de l’America, à la Volvo Ocean Race en passant par les derniers bateaux à succès, les TP52. Mais notre choix n’était pas simplement basé sur ses réussites précédentes. Paul et son équipe, tout comme nous, sont très enthousiastes à l’idée de travailler sur ce projet et cela correspond bien à notre philosophie de créer une équipe unie et motivée marin/architecte/constructeur et nous pensons que c’est une équipe comme ça qui peut fournir la combinaison gagnante ! » A commenté Mike.
 
La construction commencera chez Hakes Marine en octobre et le bateau sera mis à l’eau en juillet 2007. Paul Hakes se réjouit à l’avance : « D’un point de vue technologique, les 60 pieds Open IMOCA sont sans doute les bateaux les plus avancés à ce jour. L’expérience d’Owen Clarke dans cette classe va faciliter la construction en bien des aspects et pour nous, c’est un nouveau défi excitant.
 
« Quant à nos infrastructures, nous allons agrandir notre four principal et aussi investir dans d’autres endroits. Mon équipe est déjà en effervescence à l’idée de ce projet et a hâte de commencer ! » A-t-il conclu.

Source Ecover – Mike Golding Yacht Racing