Yannick Bestaven élu Marin de l’Année 2021 !

PHoto Jean Marie Liot

Yannick Bestaven a été élu Marin de l’Année pour sa victoire sur le Vendée Globe 2020-2021.

A 48 ans, Yannick Bestaven est une figure de la course au large. Il est reconnu par ses pairs et dispose d’un palmarès océanique conséquent qu’il a complété le 28 janvier 2021, en remportant la 9ème édition du Vendée Globe, tour du monde en solitaire, sans escale. Yannick est apprécié pour sa disponibilité, son engagement, sa capacité à partager sa passion au-delà de la performance sportive.
Yannick est né à Saint Nazaire, puis a passé son enfance à Arcachon. Il est initié à la voile depuis le plus jeune âge. A peine terminé ses études d’ingénieur, Yannick s’intéresse à la compétition et plus particulièrement à la course au large. C’est lors d’une rencontre déterminante avec le navigateur Yves Parlier en 2000, que Yannick se lance vers la compétition transocéanique en s’engageant dans la mini-transat 2001 (monocoque de 6,50m) qu’il remporte sans laisser de chance aux autres concurrents.
A l’époque, engagé en tant qu’ingénieur au Port Autonome de Paris, il multiplie des allers-retours vers le bassin d’Arcachon où il a installé son prototype de 6,50m. Talentueux et volontaire, il bâtit ainsi sa carrière entre sa casquette de skipper de course au large et celle de dirigeant de son entreprise WATT&SEA.
Ce lundi 6 décembre avant son titre de Marin de l’Année, Yannick Bestaven s’est vu remettre la légion d’honneur par le Président de la République.

Yannick Bestaven, Marin de l’année 2021 : « Il y a pas mal de beaux noms sur ce trophée. C’est un honneur pour moi de me retrouver sur cette liste de grands marins. Ma victoire dans le Vendée Globe, c’est beaucoup de travail, de temps passé sur l’eau et de préparation. On fait de la course en solitaire mais on ne fait rien seul. Ce trophée, je le dédie à mes partenaires, mon équipe, ma famille et mes proches. »

Guirec Soudée, président du jury du Marin de l’Année : « Je suis hyper honoré d’être le président du Jury du Marin de l’Année 2021 constitué par la Fédération Française de Voile. Cela n’a pas été évident de choisir car tous les prétendants ont un très beau palmarès que ce soit en voile côtière ou bien en course au large et tous le méritent clairement. Yannick Bestaven reporte cette année le prix, il le mérite, bravo à lui ! ».

Jean-Luc Denéchau, Président de la Fédération Française de Voile : « Après un Vendée Globe exceptionnel nous avons ce soir un marin de l’année 2021 exceptionnel. Yannick Bestaven a réussi une performance incroyable avec un suspense jusqu’au bout. Je suis très heureux que la Fédération Française de Voile puisse honorer un grand marin qui je suis sûr va poursuivre une belle carrière. Notre rôle est de promouvoir toutes les pratiques de la voile et le Vendée Globe est l’un des événements phare de notre discipline qui a été suivi par des millions de personnes et fait rêver partout dans le monde. »

Pour rappel, le Jury est composé de sportifs, d’institutionnels et de représentants des médias et a attribué cette distinction à Yannick Bestaven lors d’une délibération qui s’est tenue le jour même. Le public a également participé à cette élection grâce à un vote en ligne, organisé du jeudi 25 novembre au dimanche 5 décembre, sur le site internet de la FFVoile. Le vote des internautes a compté pour deux voix lors du vote du Jury.

Par ailleurs, la soirée du Marin de l’année a été l’occasion de décerner le Trophée du Meilleur Espoir 2021 à Lomane Valade (SNO Nantes) championne du monde d’Optimist et Gaspard Carfantan (La Mouette Sinagote) champion du monde U19, d’Europe U19 et de France U19 en iQFOiL.

29 « Trophées des champions » récompensent les plus belles performances de la voile française

Lors de cette même cérémonie à l’Olympia et au-delà du titre de Marin de l’Année, la Fédération Française de Voile a mis à l’honneur ses grands champions de l’année, toutes disciplines confondues, en leur remettant le Trophée des Champions. Ont ainsi été récompensés :

Voile Olympique 2020
Charline Picon (SR Rochelaises) : Médaillée d’argent aux Jeux Olympiques, championne d’Europe et 3ème aux championnats du monde en RS :X
Thomas Goyard (A Calédonienne PAV) : Médaillé d’argent aux Jeux Olympiques en RS :X
Camille Lecointre (Brest Bretagne Nautisme) et Aloïse Retornaz (SN Sablais) : Médaillées de bronze aux Jeux Olympiques et championnes d’Europe en 470.
Kevin Peponnet (SR Rochelaises) et Jérémie Mion (SR Le Havre) : champions d’Europe en 470

Voile Olympique 2024
Hélène Noesmen (SN Sablais) : championne du monde et d’Europe d’iQFOiL
Nicolas Goyard (ACPV Nouméa) : champion du monde et d’Europe d’iQFOiL
Lauriane Nolot (Hyères Kitesurf Association) : 3ème aux championnats du monde de Kite
Poema Newland (Kitesurf Leucate) : championne d’Europe de Kite
Axel Mazella (Hyères Kitesurf Association) : champion d’Europe et 2ème aux championnats du monde de Kite
Théo De Ramecourt (Ches Cayteux) : champion du monde de Kite

Extrême Glisse
Delphine Cousin Questel (St Barth YC) : 3ème aux championnats du monde de Slalom PWA
Marion Mortefon (CN Corbières) : championne du monde de Foil PWA et 2ème aux championnats du monde de Slalom PWA
Pierre Mortefon (CN Corbières) : 2ème aux championnats du monde de Slalom PWA
William Huppert (Surf School St-Malo): 3ème aux championnats du monde de Slalom PWA
Adrien Bosson (Six-Fours WO) : 2ème aux championnats du monde de Freestyle PWA
Arthur Guillebert (Ride Academy Pérols) : champion du monde de Kite Freestyle

Inshore
Pauline Courtois (CV ST AUBIN ELBEUF) et son équipage : championnes du monde de Match Racing
Groupe Atlantic : vainqueur du Tour Voile

Course au Large
Yannick Bestaven (C N LA ROCHELLE) : vainqueur du Vendée Globe
Pierre Le Roy (S R TERENEZ): vainqueur de la Mini Transat en proto
Hugo Dhallenne (Y C ST LUNAIRE): vainqueur de la Mini Transat en série
Franck Cammas (YCPR ) et Charles Caudrelier (CVF) : Vainqueur de la Transat Jacques Vabre en Ultime
Thomas Ruyant (Y C MER DU NORD) et Morgan Lagravière (B N MASCAREIGNES) : Vainqueur de la Transat Jacques Vabre en IMOCA
Sébastien Rogues (B N MASCAREIGNES) et Mathieu Souben (S R VANNES) : Vainqueur de la Transat Jacques Vabre en Ocean Fifty
Antoine Carpentier (S N TRINITE S/MER ) et Pablo Santurde : Vainqueur de la Transat Jacques Vabre en Class40
Julien Villion (S N TRINITE S/MER ) et Nils Palmieri (C N LORIENT) : vainqueur de la transat en double en Figaro
Pierre Quiroga (S. N. M).: vainqueur de la Solitaire du Figaro
Yohann Richomme (S N TRINITE S/MER ) : Vainqueur de The Ocean Race Europe

E-sailing
Tim Carpentier (Pepito) : 3ème aux championnats du monde
Alexandre Gouin, Capitaine de l’Equipe de France de e-sailing, vainqueur de la Nation’s Cup

Cette année, et pour la première fois, la Fédération Française de Voile a tenu à mettre en lumière les coachs des grands champions. Le premier prix du coach de l’année a ainsi été décerné à Cédric Leroy, Julien Bontemps, Thierry François et Gildas Philippe pour leur investissement auprès des 4 médaillés olympiques (Charline Picon, Thomas Goyard, Camille Lecointre et Aloïse Retornaz)

Cette prestigieuse soirée à l’Olympia a été également l’occasion de remettre un trophée de la Solidarité à la Marine Nationale en la personne du Capitaine de Vaisseau Barbe, Commandant de la Nivôse, qui a secouru Kevin Escoffier lors du dernier Vendée Globe.