Solitaire du Figaro. Le parcours de l’édition 2022 dévoilé

Trois grosses étapes imaginées comme des vrais morceaux de bravoure, c’est le format retenu pour la 53e Solitaire du Figaro, qui revient du 16 août au 11 septembre prochains sur un parcours en trois temps. Comme l’année dernière et pour la deuxième année consécutive dans le cadre d’un partenariat au long cours qui la soutient jusqu’en 2026, la course jette de nouveau l’ancre dans le Département de Loire-Atlantique. Nantes et les côtes ligériennes seront le théâtre du Grand Départ et de la Finale de cette édition 2022. Longue de près de 2 000 milles (environ 3 700 km), elle emmènera la trentaine de skippers attendue à en découdre sur ses plans d’eau favoris, en passant par Port-La-Forêt et Royan. Des escales choisies au regard de l’engagement qui anime ces cités maritimes pour les accueillir, et faire rayonner sur leurs territoires une compétition au meilleur niveau d’exigence, parrainée cette année par Damien Seguin, marin nantais au palmarès étoffé.

Le golfe de Gascogne, la mer d’Iroise, la Manche et la mer Celtique à sillonner dans tous les sens, au fil de nombreux passages emblématiques qui font la légende de cette épreuve à armes égales. Fidèle à son habitude, La Solitaire du Figaro se prépare à prendre ses quartiers d’été sur ses terrains de jeux préférés, réputés pour les écueils et pièges qui les jalonnent. « Nous avons imaginé un tracé qui réponde aux attentes des marins et qui corresponde à l’ADN de la course. Avec trois parcours de plus de 600 milles, tous inscrits sur le format d’une étape-monument de quatre jours et quatre nuits, cette 53e édition garantit de donner lieu à une compétition, où il ne faudra manquer ni d’endurance, ni de régularité, » indique Yann Château de la Direction de Course qui a planché sur ce tracé 2022.

Rendez-vous est donc donné dès le 16 août à Nantes. La flotte des Figaro Bénéteau 3 y est attendue pour venir s’amarrer le long du quai de la Fosse, au cœur de la Cité des Ducs, qui avait déjà accueilli la course en 2019, lors du lancement du nouveau monotype. Après cinq jours de festivités en plein centre-ville, au pied du pont Anne de Bretagne, elle descendra la Loire, le temps d’une parade populaire, pour rejoindre les eaux de l’estuaire et prendre le départ, dimanche 21 août, de la première étape en direction de Port-La-Forêt.

Sur les traces des légendes de la course vers Port-La-Forêt
Mais avant de rallier ce haut lieu des figaristes, cap sur la mer Celtique et l’île de Skokholm dans le sud-ouest du Pays de Galles, par 51° Nord. Dépaysement garanti aux abords de cet îlot sauvage, aux hautes falaises de grès peuplées l’été de milliers d’oiseaux nicheurs, que les solitaires devront contourner avant de redescendre vers les côtes bretonnes. Pour rejoindre leur jardin, ils auront dû négocier de nombreuses difficultés à l’approche de Land’s End, des Scilly, de la Chaussée de Sein et des inévitables DST (Dispositif de Séparation de Trafic) rythmant cette complexe entrée en matière. L’arrivée de cette première étape sera l’occasion de fêter le jubilé de Port-La-Forêt dont le développement est intimement lié au circuit Figaro et au célèbre Pôle Finistère Course au Large, qui forge de nombreux talents de la course. L’histoire en témoigne, puisque l’épreuve fait son grand retour au cœur de la « Vallée des Fous », 30 ans après l’édition de 1992 au terme d’un parcours qui s’était conclu par une victoire de Michel Desjoyeaux devant Jean Le Cam, deux locaux de l’étape !

En avant vers Royan pour une grande première
Avec l’archipel des Glénan pour juge-arbitre, les solitaires mettront ensuite les voiles dimanche 28 août pour rejoindre Royan en passant par un grand triangle en manche pour parer Eddystone et les Anglo-Normandes. Place donc à une copieuse étape côtière, avec de nombreuses marques à respecter, le temps d’une double traversée de la Manche et de la mer d’Iroise. Gare aux courants qui rajouteront à coup sûr un peu de tension sur ce deuxième parcours technique ponctué de passages à niveau, qui se terminera par une grande session de large pour rejoindre l’embouchure de la Gironde, non loin du célèbre phare de Cordouan, inscrit au patrimoine de l’UNESCO. Il sera alors temps de rallier la station balnéaire de Charente-Maritime, où une escale pleine de charme attend les solitaires sur un territoire tourné vers les activités nautiques, réputé pour son front de mer, ses plages, ses parcs ostréicoles et son architecture Belle Époque.

Longue de 700 milles, la troisième étape, qui s’élancera le 4 septembre à travers le golfe de Gascogne, via un grand détour par La Corogne en Galice, ne manquera pas non plus d’intensité. Ce parcours hauturier promet de faire la part belle aux connaissances météo et à l’analyse stratégique, à une époque de l’année où une dorsale anticyclonique menace toujours de s’en mêler, favorisant des options marquées pour rejoindre les côtes ligériennes. De quoi attiser le suspense jusqu’au dénouement final de cette Solitaire du Figaro 2022, une impitoyable course au temps, officiellement chronométrée par un nouveau partenaire Akrone Maison Horlogère Nantaise.

                                                                  © Alexis Courcoux - La Solitaire du Figaro 2022  

Damien Seguin, parrain de la 53e édition de La Solitaire du Figaro
Damien Seguin, concurrent de l’édition 2006 de La Solitaire du Figaro, athlète aux deux carrières menées de front, s’est illustré en voile paralympique, avec à son actif cinq titres de champion du monde et deux médailles d’or aux Jeux paralympiques en 2.4 mR (une classe de quillard de sport en solitaire d’environ 4,20 mètres), ainsi qu’une médaille d’argent. Le skipper fondateur de la fondation « Des pieds et des mains », coureur au large qui vient de boucler la Transat Jacques Vabre a pris possession de son nouvel Imoca 60’ avec lequel il envisage de participer la prochaine Route du Rhum-Destination Guadeloupe et au Vendée Globe.

Le parcours
Étape #1 Nantes > Port-La-Forêt => 644 milles
Départ dimanche 21 août

Étape #2 Port-La-Forêt > Royan => 635 milles
Départ dimanche 28 août

Étape #3 Royan > Loire Atlantique = > 700 milles
Départ dimanche 4 septembre

Ils ont dit :

Joseph Bizard, directeur général d’OC Sport Pen Duick : « Après une édition 2021 qui a confirmé les grandes tendances de la course, les fondations nécessaires au bon fonctionnement de cette épreuve sont au vert. D’abord sur le plan sportif avec des étapes longues, rudes, adaptées au Figaro Bénéteau 3, fidèles à ce que les marins apprécient pour exprimer leurs talents. Le jeu s’annonce très ouvert, et la course, toujours l’une des plus dures au monde, passionnante à suivre. Au-delà, tous les ingrédients sont aussi réunis sur un plan plus événementiel, avec des villes-escales, choisies au terme d’une consultation initiée il y a un an, pour leur histoire et leur engagement à faire rayonner la Solitaire du Figaro auprès de leurs publics et à organiser de grandes fêtes populaires. Cette 53e édition s’accompagnera par ailleurs d’investissements renforcés pour poursuivre la croissance des retombées média de la course et permettre d’accélérer son déploiement sur les canaux digitaux. Elle marquera également le début d’actions très concrètes portées par nos équipes RSE, pour à la fois réduire l’empreinte de l’événement et maximiser son impact auprès du public, dans une démarche de sensibilisation affirmée face au défi majeur de la transition environnementale. »

Louise Pahun, vice-présidente du Département de Loire-Atlantique, sports solidaires et responsables, activités de pleine nature : « Cap sur la Loire et l’Atlantique pour cette 53e édition ! Le Département et ses partenaires accueillent une nouvelle page de l’histoire de la Solitaire du Figaro. Cette épreuve majeure de la voile sportive, où s’affrontent sur des bateaux identiques des générations de navigatrices et navigateurs le long d’un parcours exigeant et tout aussi captivant, est l’occasion d’une fête populaire avec les habitants. Ensemble, ils embarquent dans l’aventure nautique pour découvrir les précieux atouts et ressources d’une terre nourrie par l’océan et le plus long fleuve de France. »

Christelle Morançais, présidente de la Région des Pays de la Loire : « Après une 52e édition qui nous a tous tenus en haleine, nous nous réjouissons de découvrir aujourd’hui les étapes de la Solitaire du Figaro 2022, dont la Région des Pays de la Loire, partenaire majeur, accueillera départ et arrivée sur son territoire. Nul doute que le parcours de cette course au large, porteuse de valeurs fortes, saura séduire les skippers les plus passionnés et ravir les amateurs d’aventure et de dépassement de soi ! »

Ali Rebouh, vice-président de Nantes Métropole en charge des équipements sportifs métropolitains et du sport de haut niveau, et adjoint aux sports à la Ville de Nantes : « En 2022, Nantes sera à nouveau ville du grand départ de La Solitaire du Figaro. C’est une grande fierté de recevoir les skippers et les équipes de cette course mythique, et l’opportunité pour notre territoire de partager avec le plus grand nombre son identité maritime, et la richesse et la force de son écosystème nautique. Un village ouvert à toutes et tous sera installé sur le Parc des Chantiers et proposera de nombreuses animations. Nos partenaires, clubs sportifs, entreprises, acteurs de l’innovation… seront à nos côtés à cette occasion pour démontrer collectivement que Nantes est le territoire où s’invente le nautisme de demain, un nautisme résolument engagé dans la transition environnementale et accessible à tous. »

Daniel Goyat, Maire de La Forêt-Fouesnant : « La commune de LA FORET-FOUESNANT a décidé de s’engager avec la Communauté de Communes du Pays Fouesnantais et la SAEM SODEFI gestionnaire de Port-La-Forêt pour l’organisation d’une prochaine étape de la Solitaire du Figaro prévue du 24 au 28 Août 2022. Cette étape aura lieu à l’occasion des 50 ans du port de LA FORET-FOUESNANT où la dernière étape de cette Solitaire remonte à 1992, année des 20 ans du port qui avait vu la victoire finale de deux marins forestois : Michel DESJOYAUX premier et Jean LE CAM deuxième. Ce sera l’occasion de mettre en exergue les nombreuses potentialités qui existent localement, au cœur de cet exceptionnel bassin nautique des Glénan, à savoir : Le pôle Finistère Course au Large, complété, entre autres, par le Pôle Finistère-Mer Vent, pépinière d’entreprises en rapport avec la mer, et bien sûr l’équipe de PORT-LA-FORET sous la houlette de son nouveau directeur, Frédéric BOCCOU qui a insufflé un nouvel élan au port. La commune de LA FORET-FOUESNANT est décidée à donner le maximum de ses possibilités pour que cette étape soit une réussite sur les plans sportifs, touristiques et économiques dans un grand esprit de convivialité. »

Marie Bascle, Vice-Présidente de la CARA en charge du nautisme : « Avec les élus de la Communauté d’Agglomération Royan Atlantique, nous avons saisi l’opportunité de recevoir l’une des plus prestigieuses épreuves de course au large de la voile française. La présence de la Solitaire du Figaro à Royan sera pour nous l’occasion d’offrir à nos habitants et à nos visiteurs un événement exceptionnel. Le village de la Figaro mettra en avant toutes les richesses et savoir-faire de notre territoire qui se partage entre deux estuaires, la Gironde, le plus grand estuaire d’Europe qui constitue un espace d’aventure et de découverte d’exception dont l’embouchure est signalée aux marins par le célèbre phare de Cordouan inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO et La Seudre, abrité des vents du large par l’Ile d’Oléron, dans lequel se trouve le plus grand bassin ostréicole de notre pays. Avec ses 120 kilomètres de littoral, ses grandes plages de sable fin, ses plages en cœur de ville, et ses 4 ports de plaisance, notre territoire se prête particulièrement bien aux activités nautiques.
C’est pourquoi, depuis 25 ans la Communauté d’Agglomération Royan Atlantique multiplie les actions de développement du nautisme pour le plus grand nombre, afin d’en faire un atout pour le territoire et pour ses habitants. L’accompagnement des pratiques nautique via ses nombreux partenaires et les actions menées dès le plus jeune âge dans le milieu scolaire ont favorisé l’émergence de sportifs et de sportives d’exception, tels que Charline Picon, championne olympique médaille d’or à RIO et médaillée d’argent à Tokyo, ou Manon Audinet, deux fois championne de France, médaillée d’argent aux championnats d’Europe de Nacra 17 et sélectionnée aux JO de Tokyo. La Solitaire du Figaro conforte notre ambition de faire de Royan Atlantique un territoire d’excellence pour les sports nautiques. Ces grands évènements sont sources d’inspiration pour les nouvelles générations de pratiquants que nous soutenons toute l’année à travers nos aides aux champions en devenir et au développement des structures et des projets ambitieux dans ce domaine. C’est avec grand plaisir que la Communauté d’Agglomération Royan Atlantique et ses partenaires, le Conseil Départemental de Charente-Maritime, la commune de Royan et le syndicat mixte portuaire estuaire Royan océan La Palmyre, accueilleront la deuxième escale des marins et des équipes de la Solitaire du Figaro 2022. »

Jean-Luc Denéchau, président de la Fédération Française de voile : « Pour la Fédération Française de voile, La Solitaire du Figaro est une épreuve majeure dans le circuit du championnat de France élite course au large. Elle doit être engagée, sélective, spectaculaire afin de mettre en valeur nos futurs champions. Le parcours 2022 répond à n’en pas douter à ces attentes. »

Marcus Hutchinson, élu à la Commission Course de la Classe Figaro BENETEAU : « Les étapes de la Solitaire 2022 seront longues et les zones traversées diverses. Pour le circuit, nous construisons avec la Classe Figaro BENETEAU une académie afin d’aider et accompagner de plus en plus de jeunes, de femmes, d’étrangers et d”amateurs afin qu’ils rejoignent le circuit et qui participent, à terme à La Solitaire du Figaro. »