Vendée Globe. Isabelle Joschke est repartie hors course

Isabelle Joschke et son IMOCA MACSF ont repris la mer vendredi 5 février à midi après 10 jours de réparations à Salvador de Bahia. La navigatrice entend boucler son tour du monde hors course et rejoindre Sam Davies pour finir avec elle.

La navigation test en équipage a permis de valider les travaux effectués sur le bateau durant plus de 12 jours à Salvador de Bahia, autorisant la skipper à larguer les amarres. Une escale technique pour réparer les vérins de quille de son bateau MACSF, avaries qui l’avaient contrainte à l’abandon le 9 janvier. Isabelle a mis le cap en direction des Sables d’Olonne afin de boucler son tour du monde en solitaire. Elle effectuera la fin du parcours bord à bord avec Sam Davies et son Initiatives Coeur. Très complices, les deux navigatrices ont prévu de se retrouver à Fernando de Noronha (archipel brésilien) pour boucler ensemble leur Vendée Globe. Elles y sont attendues entre le 19 et le 20 février.

« Je suis tellement contente de partir. Pour moi, c’est vraiment une chance et une belle opportunité de pouvoir reprendre la mer. C’est aussi un grand soulagement : le principe du Vendée Globe est de partir des Sables d’Olonne et d’y revenir pour boucler le tour du monde. Et même si on n’est pas en mesure de cocher toutes les cases, il est important, lorsqu’on vit une aventure et que l’on raconte une histoire, d’y mettre un point final« 

« On a fait une sortie avant que je parte pour vérifier que tout fonctionnait bien au niveau de la quille et que les principaux travaux donnaient entière satisfaction. Le bateau va repartir mais pas avec 100% de son potentiel. Je ne pourrais quiller qu’à moitié. Je pars en sécurité, le bateau est safe, il faut juste que je prenne soin de lui et que je lève le pied »