Robertissima vainqueur au général de la Volcano Race

Robertissima Volcano Race
DR

Avec un vent évanescent hier, le classement a naturellement favorisé les premiers en temps réel, qui ont réussi à profiter de plus de vent jusqu’à l’arrivée à Capri de cette édition de la Volcano Race. Le 100 pieds Esimit Europa 2 a remporté l’épreuve en temps réel, mais doit se contenter de la deuxième place derrière Robertissima, tandis que le sistership de celui-ci, Jethou complète le podium final en temps compensé.

- Publicité -

La plupart des équipages ont en effet passé une deuxième nuit en mer, n’arrivant à Capri que ce matin pour le petit déjeuner. Au large de Stromboli les conditions étaient particulièrement calmes. Le Baltic 78 britannique Lupa of London est resté encalminé pendant neuf heures au pied du volcan. Déception aussi pour le RP66, Wild Joe. Les Hongrois étaient bien placés à Stromboli, mais s’y sont également trouvés immobilisés pendant deux heures. Partis à la recherche du vent près des côtes italiennes, le long détour n’a pas du tout été récompensé.

Belle performance en revanche pour les Italiens sur Good Job Guys, qui profitaient des services de Pietro d’Ali au poste de navigateur. Le Brenta 60 datant de 1995 termine au pied du podium grâce en grande partie au talent du Figariste italien.

Les maxis repartiront en mer demain pour une course côtière ou des parcours banane sur le même plan d’eau que les TP52 qui disputent ici la première étape des 52 Super Series.