Première course de la Giraglia

Le coup d’envoi de la 64e édition de la Giraglia Rolex Cup a été donné conjointement hier soir depuis les ports de Marseille (Fra) et de Sanremo (Ita). Après une navigation de nuit jusqu’à Saint-Tropez, Arobas 2, le voilier de Gérard Logel s’impose côté français en bouclant les 76 miles de course en 11 heures 47 minutes. Tandis que Joern Larsen à bord de Trifork L4 son Volvo Open 70 termine premier des 60 miles de la course italienne en 9 heures 29 minutes devant plus de 110 concurrents.

VAINQUEURS EN TEMPS COMPENSÉ DE LA COURSE D’OUVERTURE
Les onze concurrents de la flotte partie de Marseille ont régaté dans des conditions clémentes avec un léger vent d’ouest de 6 à 10 nœuds. C’est le Figaro, Fogolu, de Michel de Bressy qui s’impose en temps compensé dans la classe IRC. Côté italien, les 113 voiliers ont été moins chanceux avec un vent entre 7 à 8 nœuds au large de Sanremo puis tombant totalement par la suite ; seule la moitié de la flotte a donc passé la ligne d’arrivée dans les temps. Dans la classe ORC, la victoire en temps compensé revient à Mariel de Federico Massari sur son Grand Soleil 341 et pour la classe IRC c’est Tarka, le First 40.7 de Nicolas Groux qui décroche la première place.

PLACE AUX RÉGATES CÔTIÈRES
Demain, dimanche, la 64e Giraglia Rolex Cup entre dans sa deuxième phase de compétition avec trois jours de régates côtière dans la baie de Saint-Tropez. 210 voiliers se sont inscrits, un spectacle majestueux pour le plus grand plaisir des Tropéziens et des touristes venus en nombre.

UNE ÉDITION SPECTACULAIRE
269 voiliers prendront le départ de la course principale – 241 milles entre Saint-Tropez et Gênes via le rocher de la Giraglia (Corse) – mercredi 15 juin. Un record absolu qui confirme le succès toujours grandissant de la plus ancienne course au large de méditerranée. Un fait qui n’a pas manqué de faire réagir Carlo Croce, Président du Yacht Club Italiano, principal organisateur de la course « Cette année promet d’être une édition extraordinaire avec un record de participation et une flotte impressionnante. Nous sommes heureux d’avoir ajouté au programme la course d’ouverture entre Marseille et Saint-Tropez, et nous sommes confiants quant à l’avenir de cette étape. Du côté des concurrents, la première participation de dix Mini 6.50 nous réjouit et ils trouvent parfaitement leurs places aux côtés des solitaires et des navigateurs en double. Autre très belle surprise, l’engagement de trois voiliers classiques et non des moindre : Moonbeam III, Mariska et Lelantina. Un beau spectacle à venir ! »

PROGRAMME

Régates côtières : du dimanche 12 au mardi 14 juin à partir de 11h / baie de Saint-Tropez
Longue course : mercredi 15 juin / Saint-Tropez > rocher de la Giraglia > Gênes