Jean Pierre Dick au bout de ses peines

Victoire de Jean-Pierre Dick
DR

L´appel du large
 » C´était début octobre 2001, j’étais dans ma voiture. J’ai pris la décision de faire le Vendée Globe suite à une déclaration de Michel Desjoyeaux. Il disait que c’était à la portée de tout le monde. Mais je n’ai compris qu’après l’implication que cela suppose…. » » Pour découvrir le 60 pieds, il avait d´abord loué PRB avant de faire construire son voilier en Nouvelle Zélande sur un plan du célèbre architecte Bruce Farr. Une superbe machine bien finie par les kiwis pour donner vie à son rêve de Tour du monde. Le nom originel de ce voilier pour lequel Jean Pierre Dick s´est beaucoup endetté est d´ailleurs Absolute Dreamer ( Le Rêve absolu ). »