Amélie Grassi en Class40 avec La Boulangère Bio

Photo Jean-Baptiste D'Enquin / La Boulangère Bio

La Boulangère Bio fait un pas de plus dans le monde de la voile. Après avoir été pendant deux saisons, en 2018 et 2019, partenaire d’un équipage 100% féminin sur le Tour Voile, La Boulangère Bio, fabricant français de pains et de viennoiseries, leader sur le marché du Bio, poursuit son engagement dans la course au large sur un circuit dynamique, le Class40. Fidèle à sa volonté d’accompagner les femmes dans leur équilibre et leur bien-être au quotidien, la marque s’associe avec Amélie Grassi, une jeune navigatrice talentueuse.

En 2018, tout juste diplômée en droit social, Amélie choisit finalement d’assouvir sa soif de découverte de la course au large. Elle débute par la Mini Transat La Boulangère 2019 pour voir si l’idée qu’elle se fait de la navigation au large, des grands espaces et de la compétition colle avec ses véritables envies.

5e de la première étape (en série), elle se fait ensuite remarquer aux Canaries. Contrainte de rebrousser chemin après le départ de la 2e étape en raison d’un problème technique (bout dehors endommagé), elle repart avec douze heures de retard sur ses adversaires.
Sur la traversée de l’Atlantique, seule à bord de son monocoque de 6,50m, elle fait preuve d’un engagement sans faille et termine 9e de la 2e étape en Martinique.

La passion et la persévérance dont fait preuve Amélie, 8e au classement général, sont remarquées par Christophe Aillet, directeur général de La Boulangère, alors partenaire titre de la Mini Transat. C’est le début d’une belle rencontre. Ensemble, ils façonnent le projet Class40 et décident de lancer la construction d’un plan Raison pour la saison 2021.

« C’est véritablement un projet commun. Nous avons beaucoup échangé. Le circuit Class40 m’attirait. Je cherchais un support pour pouvoir apprendre sans être trop perdue au départ. Ce sont des bateaux accessibles technologiquement. Ce sont aussi de véritables petites machines qui permettent de prendre part à des courses de renom comme la Transat Jacques Vabre ou la Route du Rhum. Et surtout j’avais une très forte envie de large. J’ai vraiment découvert que j’aimais cela sur la Mini Transat. » raconte Amélie avec enthousiasme.

Le projet voile dans la droite ligne des engagements de La Boulangère Bio

Pour Christophe Aillet, accompagner Amélie Grassi répond en tout point à la stratégie de La Boulangère Bio : être engagé, donner du sens et faire sens. Depuis 2017, la marque a rallié les rangs du collectif 1% for the Planet.

« Nous reversons 1% de notre chiffre d’affaires à des associations porteuses de projets pour la planète et qui oeuvrent sur des enjeux prioritaires en lien avec nos valeurs : l’agriculture durable, la préservation de la biodiversité et la préservation des ressources en eau.
Les valeurs environnementales sont au cœur de notre stratégie d’entreprise et dans nos réflexions quotidiennes lorsqu’il s’agit de fabriquer nos produits. C’est également le cas, lorsque nous réflechissons à notre stratégie de sponsoring. Le Class40 d’Amélie reflète concrètement notre engagement. Valoriser le collectif 1% for the Planet, c’est valoriser des entreprises et des associations qui oeuvrent au quotidien pour protéger la planète et nos océans. »

En naviguant désormais sur les océans du monde aux côtés d’Amélie Grassi, La Boulangère Bio et le collectif 1% for the Planet s’attachent à mettre en lumière, tous les défis restant à relever pour protéger la planète et s’engager sur un chemin vertueux. Entreprises, grand public, collectif ou individuel, quels qu’ils soient, chacun peut agir, s’impliquer et faire bouger les lignes !

La Boulangère, un sponsoring pour encourager les femmes à prendre du temps pour elles

Depuis 2016, La Boulangère est engagée auprès des femmes. En récompensant les aventurières du Festival du Film et du livre d’Aventure de la Rochelle, en soutenant les handballeuses de l’équipe de France qui s’apprêtent à défendre nos couleurs à Tokyo, La Boulangère partage les engagements de femmes inspirantes. Chacune d’elles prouve, au quotidien, qu’il est possible de prendre du temps pour soi pour nourrir ses ambitions et réaliser ses rêves. Amélie Grassi fait désormais partie de ces ambassadrices et participera, avec ce nouveau statut de skipper de La Boulangère Bio à encourager les femmes dans leur pratique sportive.
« La Boulangère est une marque engagée auprès des femmes. Après le naming de la Mini Transat, et la participation au Tour Voile, nous continuons notre parcours au sein du milieu de la Voile avec ce projet ambitieux en Class40. La voile est un sport qui met sur un même pied d’égalité, les femmes et les hommes. On le voit régulièrement y compris dans les plus grandes courses au large, les femmes peuvent exprimer librement tout leur talent et leur engagement dans ce sport.

Amélie l’a fait sur la Mini Transat en réalisant une très belle performance. C’est aussi une jeune femme qui a déjà fait des choix dans sa vie. Elle a mis entre parenthèse sa carrière de juriste pour se concentrer sur sa passion de la course au large. C’est audacieux ! Et c’est un magnifique exemple pour nous qui invitons chaque femme à développer ses passions et à trouver le bien-être et l’équilibre notamment à travers le sport et l’aventure. Prendre du temps pour soi, c’est absolument essentiel à nos yeux et c’est le message que portera Amélie. Nous sommes certains qu’elle saura inspirer et performer. Il y a aussi cette dimension dans le Class40, cela fait une belle alchimie et nous avons hâte de voir notre bateau à l’eau » confie Christophe Aillet.

Le Class40 La Boulangère Bio est actuellement en construction à La Trinité-sur-Mer dans le chantier JPS. Le monocoque devrait être mis à l’eau en août. La première course d’Amélie sera la Transat Jacques Vabre qui partira du Havre le 7 novembre prochain.