Vice Admiral’s Cup. Belles conditions pour les 6 classes présentes

Ran,Fast 40+ Paul Wyeth

Un soleil radieux, de grandes marées et des vents légers à modérés qui sont passés de 6 à 8 nœuds le matin à 10 à 12 nœuds l’après-midi ont fourni des conditions glorieuses pour la deuxième journée de la RORC Vice Admiral’s Cup.

- Publicité -

Les six classes ont terminé trois courses d’une heure, avec deux ou trois tours autour du parcours. En fin d’après-midi, les chefs de plusieurs classes avaient fermement affirmé leur domination. Le BLT de Sam Laidlaw dans la classe Quarter Ton a décroché un score parfait de victoires en course. Néanmoins, il a continué à être poussé durement par d’autres bateaux de cette flotte très compétitive, en particulier dans la première course d’aujourd’hui, où le Bullit de Julian Metherell, deuxième, n’avait que huit secondes de retard après la correction de temps IRC.

Avec seulement deux courses à faire, Laidlaw semble maintenant presque invincible avec un avantage de cinq points sur Metherell, tandis que Bullet de Louise Morton est à cinq points en troisième position.

À l’opposé de la gamme de tailles, dans la catégorie Grand Prix Zero , le Carkeek 40 Ràn de Niklas Zennström a également remporté toutes les courses jusqu’à présent, seul le GP42 Baraka Gp de Harmen Jan de Graaf parvenant à terminer à moins d’une minute de Ràn en temps compensé IRC. dans aucune des courses d’aujourd’hui. Cependant, le bateau suédois a également montré qu’il était lui aussi capable de faire des erreurs, avec un départ décidément en troisième ligne dans la course 5 de la série.

Le reste de la flotte a connu une série de batailles serrées et un seul point sépare actuellement le Gp42 Dark N Stormy d’Ian Atkins et le HH42 Ino XXX plus offshore du Commodore James Neville du RORC dans la lutte pour la deuxième place au général. Aujourd’hui, ils étaient souvent au coude à coude sur l’eau, Ino démontrant une maniabilité très fluide du bateau, mais Dark N Stormy prenait toujours le dessus dans l’ensemble.

GP zéro démarrageBatailles serrées dans la catégorie Grand Prix Zero © Paul Wyeth/pwpictures.com

” Ce fut une journée formidable, avec trois très bonnes courses”, a déclaré Neville. « Nous avons eu une première course vraiment difficile quand le vent était faible, mais nous nous sommes bien préparés pour les deux suivantes et nous avons été vraiment compétitifs. Les deux bateaux du comité ont établi de superbes parcours au vent sous le vent, avec de nombreux changements et des marées intéressantes pour offrir une excellente compétition.

Deux victoires aujourd’hui dans la catégorie HP30 ont permis au Farr 280 Gweilo de Chris Townsend de grignoter l’avance du Farr 280 Moral Compass de Jerry Hill et de Richard Faulkner à seulement 1,5 point. Le Farr 280 Pandemonium de Jamie Rankin a réalisé une autre performance constante avec deux secondes et une troisième place. Cette classe a également produit des actions très serrées parmi les Far East 28R de la flotte, y compris Resolute d’Andrew Peake, qui a pris la deuxième place après correction du temps IRC dans la course 6.

Gweilo,GBR 2801,Farr 280Le Farr 280 Gweilo de Chris Townsend grignote la tête du classement général de la catégorie HP30 © Paul Wyeth/pwpictures.com

L’impressionnante réussite des bateaux en tête de leur catégorie ne doit pas occulter l’intense compétition en milieu de flotte qui a fait rage tout au long de la journée. C’était particulièrement net dans la flotte du cap 31 , où les places se mélangeaient à chaque bouée et parfois une demi-douzaine de bateaux arrivaient à la porte sous le vent presque simultanément. La course finale est restée très serrée pour les bateaux de milieu de flotte jusqu’à l’arrivée où cinq d’entre eux ont franchi la ligne en à peine plus de 20 secondes.

Les performances notables d’aujourd’hui dans cette flotte incluent Jubilee de Tony Dickins dans la dernière course de la journée, qu’il a remportée par près de deux minutes. Cependant, sa position a glissé à la troisième place du classement général, grâce au Squirt de Russell Peters qui a obtenu une série de résultats très réguliers, dont une victoire dans la deuxième course. Tokoloshe 4 de Michael Bartholomew reste en tête du classement après avoir pu écarter une décevante 10e place dans la course 6.

Fanatique, Cap 31Places mélangées à chaque passage de marque dans la flotte du Cap 31 © Paul Wyeth/pwpictures.com

« Le vent a monté toute la journée, puis s’est bien stabilisé », explique Lance Adams, qui a remporté la première course d’aujourd’hui à la voile Katabatic. “C’est exaltant et il n’y a personne en course dans cette flotte qui n’ait pas un grand sourire sur le visage.”

Les flottes J/109 et J/111 se sont jointes à l’action aujourd’hui. Dans le premier cas, Jumping Jellyfish de David Richards a remporté toutes les courses, avec Jago de Mike Yates deuxième et Jukebox de John Smart troisième. Cependant, cela dément à nouveau à quel point la course était serrée aujourd’hui.

Dans leur course d’ouverture, par exemple, Jago a remporté le départ avec une course parfaitement jugée au milieu de la ligne. Cependant, un lent largage de spi à la fin du premier tour permet à Jellyfish de combler l’écart. Elle a ensuite pris l’avantage au deuxième tour et la puissance a atteint l’arrivée dans une veine de vent plus fort avec seulement cinq secondes d’avance sur Jago.

Jengu,J109La flotte J/109 a connu des courses extrêmement serrées lorsqu’elle a rejoint la régate RORC Vice Admiral’s Cup le deuxième jour © Paul Wyeth/pwpictures.com

Le haut de gamme de la flotte J/111 était dominé par trois bateaux : McFly d’Anthony Mack, Journeymaker ll de Chris Jones et Louise Makin, et Jitterbug de Cornel Riklin, le trio changeant fréquemment de position à chaque course.

McFly a pris un bon départ à mi-chemin dans la course finale et détenait une avance de 39 secondes sur Journeymaker à la fin du premier tour, avant d’étendre son avantage à un impressionnant 71 secondes à l’arrivée. C’est une performance qui laisse les deux bateaux à égalité de cinq points en tête du classement, trois points devant Jitterbug.

Jolène, J111L’action de la caméra sous-marine de Paul Wyeth présente J/111 Jolene lors de la deuxième journée de la RORC Vice Admiral’s Cup © Paul Wyeth/pwpictures.com

Deux autres courses sont prévues pour chaque classe demain (dimanche), ce qui promet encore plus de soleil radieux, mais un gradient de pression plus faible que les deux derniers jours.

Reportage de Rupert Holmes pour le RORC.