Route du Rhum. Quentin Vlamynck en tête des Ocean Fifty

Les premiers Ocean Fifty devraient enfin se retrouver dans les Alizés et se propulser vers la Guadeloupe. Quentin Vlamynck à bord d’Arkema mène toujours la flotte sur un bon rythme avec 70 mn d’avance sur Erwan Le Roux, Sébastien Rogues et Armel Tripon.

- Publicité -
15/11/22 – 05h33 : Vacation / Ocean 50 – Quentin Vlamynck / Arkema – © 6ème Sens

Le grand échiquier est en train de se mettre en place pour Sébastien Rogues. ” Finis les dépressions, les fronts, la machine à laver dans le bateau, la boule au ventre… Fini aussi pour mon ami Thibaut – Défi Voile Solidaires En Peloton. Quand j’ai appris la nouvelle j’en avais les larmes aux yeux. Je t’envoie toute l’énergie possible pour t’aider et je pense à toi. Mais tu es un roc et encore une fois tu feras des miracles ! Finies aussi les couches de cirés, les polaires mouillées. La vie reprend ses droits sur mon petit bateau (au port je le trouve super grand, mais au milieu de l’Atlantique il parait si petit !). On contourne l’Anticyclone dans les prochains jours. Au programme, soleil, nuages, grains, belles houles du large, risées, molles et plein de situations imprévisibles ! La partie d’échec va battre son plein.”

« Les températures remontent. On sent qu’on descend vers le sud, surtout la nuit », a indiqué Erwan le Roux par ailleurs heureux d’avoir réussi à se reposer en position allongée pour la première fois depuis le départ. « La nuit dernière, j’ai sorti le matelas. Qu’est-ce que ça fait du bien de dormir à l’horizontal ! On l’oublie, mais c’est un truc de fou ! », a commenté Erwan qui a donc plusieurs raisons de se réjouir aujourd’hui, avec en prime, la satisfaction d’avoir un peu distancé Sébastien Rogues ces dernières heures au pointage. Un pointage où il occupe, ce matin, la deuxième place derrière Quentin Vlamynck. « J’ai grappillé un peu de terrain sur les copains situés un peu en dessous. Ils ont un peu moins d’air que moi la nuit dernière. C’est cool », a terminé Erwan Le Roux qui va toutefois devoir se méfier de la concurrence dans une nouvelle phase de vents légers et instables annoncée sur sa route à la mi-journée.

Les ETA sont prévus vers le 20/11