Route du Rhum. Charles Caudrelier : “cette sortie de Manche nous a tous déjà bien cramés !”

Si le départ des Ultimes a été majestueux, difficile de se rendre compte de l’intensité à bord. Charles Caudrelier en tête à bord du Maxi Edmond de Rotshild revient sur le début de course où il se dit bien cramée par les manœuvres mais aussi victime d’une intoxication alimentaire.

- Publicité -

Charles Caudrelier pointe toujours en tête des Ultims à 10h ce jeudi avec plus de 16 milles d’avance sur Thomas Coville. « Premières heures de course sympas mais très très physiques ! On était haut de range de J2 et beaucoup de manœuvres à réaliser. J’ai fait du coup un peu plus de virements de bords que certains de mes camarades. C’était très dur mais c’était magnifique avec une belle bagarre. J’ai été malade après le départ, intoxication alimentaire je pense, et du coup j’ai fait quelques petites bêtises… mais là ça commence à aller mieux. Le Maxi Edmond de Rothschild va bien, on est bien placé, on navigue bien et le bateau est rapide. J’ai réussi à dormir aussi… C’est pas mal. La route est très longue et ça va être dur car je crois que cette sortie de Manche nous a tous déjà bien cramés », confiait Charles Caudrelier, au premier matin de cette 12e Route du Rhum – Destination Guadeloupe.Pénalité pour franchissement prématuré, affaire en cours
Jugé trop tôt sur la ligne de départ hier par le comité de course, Charles Caudrelier, n’estimant pas avoir franchi cette fameuse ligne virtuelle avant le coup de canon, a demandé réparation auprès de la direction de course. Cette requête devrait être adressée au jury dans les meilleurs délais.

Pointage Ultims du jeudi 10 novembre 2022 à 10h

  1. Maxi Edmond de Rothschild (Charles Caudrelier) à 3 272,7 milles de l’arrivée
  2. Sodebo Ultim 3 (Thomas Coville) à 15h32, à 16,7 milles du 1er
  3. Banque Populaire XI (Armel Le Cléac’h) à 26,6 milles
  4. SVR Lazartigue (François Gabart) à 35,4 milles
  5. Actual Ultim 3 (Yves Le Blévec) à 58,7 milles
  6. Mieux (Arthur Levaillant) à 110,1 milles
  7. Idec Sport (Francis Joyon) à 114,3 milles
  8. Use it Again (Romain Pilliard) en arrêt technique à Roscoff