Normandy Channel Race. Victoire de Crédit Mutuel, vainqueur de 9minutes devant Quéguiner-Innoveo

Ian Lipinski et Ambrogio Beccaria ˆ bord du Class 40 Credit Mutuel vainqueurs de la CIC Normandy Channel Race 2022, Ouistreham le 20 mai 2022, Photo © Jean-Marie LIOT / CIC Normandy Channel Race

La dernière nuit aura été intense entre Crédit Mutuel (Ian Lipinski et Ambrogio Beccaria) et Quéguiner-Innoveo (Corentin Douguet et Yoann Richomme). Le dénouement s’est joué après 4 jours 15 heures 08 minutes et 18 secondes de course à 4 heures 38 minutes du matin. Crédit Mutuel parvenant à devancer Quéguiner-Innoveo de 9 petites minutes seulement.

- Publicité -

La hiérarchie sera restée longtemps indécise sur cette édition 2022 tant la flotte aura été compacte et les leaders différents tout au long de ce parcours les menant jusqu’au sud de l’Irlande et le phare de Tuskar Rock. Après un début de course intense, dans des conditions soutenues, ce n’est qu’une fois la nouvelle marque de la Grande Basse de Portsall passée, que la course a changé de physionomie. Déjà bien éreintés, les marins ont dû composer avec du courant et un vent faible dans ce dernier sprint final retour en Manche. Ce n’est qu’une fois Barfleur enroulé, que les Class40 Crédit Mutuel (158) et Quéguiner-Innoveo (176) se sont échappés ensemble, et ne se sont plus quittés.

Corentin Douguet et Yohann Richomme ˆ bord du Class 40 Queguiner-Innoveo deuxime de la CIC Normandy Channel Race 2022, Ouistreham le 20 mai 2022, Photo © Jean-Marie LIOT / CIC Normandy Channel Race

« On va s’en souvenir toute notre vie de cette course. Quand on a coupé la ligne on s’est dit que c’était une des plus belles régates. Les derniers milles étaient ultras tendus, on a vraiment cru que ça allait nous échapper plusieurs fois. La victoire est d’autant plus belle quand on voit le niveau de la flotte au départ et plus particulièrement celui de Corentin et Yoann. Ils ont fait une super course, ils méritaient clairement de la gagner également. Ils ont été en tête une partie de la course tout en menant très bien leur bateau. C’était de sacrés adversaires. » déclarent Ian Lipinski et Ambrogio Beccaria à l’arrivée à Ouistreham.

Une issue cruelle pour le duo d’ex-figaristes, Corentin Douguet et Yoann Richomme, auteurs d’une magnifique navigation et leader une grande partie de la course. « C’était une grosse bagarre ces 4 jours de course, un rythme hyper soutenu avec de nombreux regroupements de la flotte pour finalement se jouer à quelques mètres sur la ligne d’arrivée, un scénario assez dingue. Ça a été l’ascenseur émotionnel ces derrières heures de course. Le bilan est très positif, j’ai appris encore beaucoup sur le bateau. C’était un plaisir de venir sur cette CIC Normandy Channel Race, c’était ma première, j’aurais bien aimé la gagner d’entrée de jeu, ce n’est que partie remise. » déclarent les magnifiques dauphins de cette CIC Normandy Channel Race 2022.

Il aura donc fallu à Ian Lipinski trois participation à l’exigeante CIC Normandy Channel Race à bord de son Class40 Crédit Mutuel pour grimper sur la plus haute marche du podium et s’adjuger la victoire

Les autres grands animateurs de cette édition 2022, Matthieu Perraut et Kévin Bloch, à bord du Class40 Inter Invest, sont en ballotage favorable pour décrocher le bronze. Les six champions nous ont offert un spectacle grandiose jusqu’au dernier mille.
Le dénouement pour connaître les futurs 4ème et 5ème est aussi incertain… Qui de Project Rescue Ocean, Groupe SNEF et Eora compléteront le Top 5 ? Réponse dans la matinée…