Normandy Channel Race. A l’approche de Portsall, Douguet et Richomme toujours en tête

Départ de la CIC Normandy Channel Race, remontée fu Canal à Caen la Mer Caen le 15 mai 2022 Photo © Jean-Marie LIOT #CICNCR2022

La flotte se rapproche de la marque de Portsall. Le duo Douguet et Richomme ont augmenté leur avance à 10 nm devant Crédit Mutuel et Intervest qui réalisent une très belle course. Rien n’est encore joué sur cette Normandie Channel Race qui a toujours connu des finishs à supsens.

- Publicité -

Ce matin le groupe des neuf premiers concurrents de la 13ème édition de la CIC Normandy Channel Race a passé la marque de Wolf Rock retour à l’extrémité Sud-Ouest de l’Angleterre et est attendu dans l’après-midi à la Grande Basse de Portsall en Bretagne. Le tandem Corentin Douguet et Yoann Richomme a pris une petite longueur d’avance sur le reste de la troupe. Quand ses poursuivants ont opéré un contre bord de décalage dans l’Ouest hier en début de soirée, le Class40 Quéguiner-Innoveo a réussi à traverser la Mer Celtique quasiment d’un seul bord. À l’heure d’écrire ces lignes, il compte désormais 10 milles d’avance sur son dauphin le Class40 Crédit Mutuel skippé par Ian Lipinski et Ambrogio Beccaria. On peut également observer que les deux unités trinitaines à bord d’Edenred et Redman sont passés à l’Ouest du DST de Seven Stones, est-ce là une tentative tactique de se démarquer pour tenter un retour… ?

En étant plus impacté et ralenti par le front occlus qui a chamboulé la partie dans la journée d’hier, le second peloton de cette édition 2022, emmené par les normands du Class40 Legallais, n’a pas pu se décaler suffisamment dans l’Ouest pour passer Land’s End d’un bord ou presque, et se voit ainsi contraint à devoir tricoter autour de la pointe Sud-Ouest anglaise. Pour couronner le tout, là où le groupe de tête est passé avec le jus dans le bon sens, la troupe d’Happyvore, Bleu Blanc ou autre Nestenn-Entrepreneurs pour la Planète butte depuis 4h cette nuit contre un fort courant pouvant atteindre les 2,5 nœuds.

Aux prises avec des soucis de pilote, le Class40 Fuji Zerochallenge est en arrêt technique au port de Rosslare, situé à quelques encablures de la marque de parcours de Tuskar Rock, au Sud-Est de l’Irlande.