Globe40. Départ du prologue de Lorient Samedi 11 juin

Le prologue de la Globe40 part ce samedi de Lorient. Lorient Agglomération, Lorient Grand Large et Sirius Événements, organisateur de la course ont donné un point presse à la Cité de la Voile Eric Tabarly. L’occasion de retracer la genèse de ce premier tour du monde en Class40 et d’en rappeler les enjeux et temps forts aux côtés d’une partie de ses acteurs.

- Publicité -

Lorient, capitale européenne de la voile, et Tanger, « perle » du détroit de Gibraltar, ville mythique au passé chargé d’histoire, ne partagent pas que leur ouverture sur la mer. Toutes deux dotées d’importantes structures et sites portuaires, les deux cités maritimes seront également bientôt liées par le sport et l’aventure, à l’occasion du Prologue de la GLOBE40 qui partira ce samedi. Une étape de ralliement entre Bretagne et Maroc qui fait sens, avant neuf mois de course autour du monde, puisque Tanger sera ville de Grand Départ de l’épreuve, le 26 juin prochain, tandis que la dernière étape, en mars 2023, se terminera au port lorientais. La boucle sera ainsi bouclée, avec un « retour à La Base » cher aux institutions locales qui mettent d’ores et déjà nombre de choses en oeuvre afin de faire vivre la course auprès des habitants du pays lorientais. « La ville de Lorient est née du commerce international avec les vaisseaux de la Compagnie des Indes qui ont ouvert des routes commerciales fantastiques, rappelle Fabrice Loher, Président de Lorient Agglomération. Nous sommes donc au rendez-vous à chaque fois que nous avons l’occasion de retrouver ce goût de l’aventure et de l’imaginaire qui a marqué notre histoire maritime et auquel nos concitoyens sont très attachés. » Les journées de mardi et mercredi sont ainsi consacrées à la visite des élèves et des jeunes des Maisons de quartier afin qu’ils fassent connaissance – ou se familiarisent davantage – avec le milieu du nautisme. Samedi à 15h, la flotte des Class40 engagés prendra le large, cap sur le Maroc et son port, au croisement de la Méditerranée et de l’Atlantique, à la croisée de l’Europe et de l’Afrique. Un port à l’emplacement stratégique et à la population aussi hospitalière que cosmopolite. Car lorsque les gens passent à Tanger, ils ont souvent tendance à y revenir, ou à y rester. Comme Lorient.

ILS ONT DIT…
Manfred Ramspacher, organisateur de la GLOBE40 :
« C’est une grande satisfaction de voir les bateaux amarrés à Lorient, avec cette magnifique structure qu’est Lorient Grand Large, qui nous épaule et qui fait le lien avec les collectivités locales qui nous accueillent. Démarrer cet événement ici, c’est la garantie de trouver toutes les compétences nécessaires à la bonne préparation de ce tour de la planète. Il s’agit probablement du site européen le plus développé en termes d’infrastructures maritimes, l’occasion se présentera de comparer avec Auckland, ville étape et autre « capitale » de la voile. Lorient sera également ville d’arrivée en mars 2023, après une longue aventure. »

Fabrice Loher, Président de Lorient Agglomération :
« La ville de Lorient est née du commerce international avec les vaisseaux de la Compagnie des Indes qui ont ouvert des routes commerciales fantastiques. Nous sommes donc au rendez-vous à chaque fois que nous avons l’occasion de retrouver ce goût de l’aventure, de l’imaginaire qui a marqué l’histoire maritime de Lorient et auquel nos concitoyens lorientais sont très attachés. Très fiers d’associer notre image à cette nouvelle course ainsi qu’à celle de la ville de Tanger, grand site portuaire aux infrastructures extraordinaires, à l’image de la magnifique Marina qui va nous accueillir. Nos amis tangérois ont des ambitions, avec énormément de potentiel. Nous partageons un savoir-faire et des compétences, c’est un plaisir de les aider à devenir un grand site de référence pour la course au large. J’ai hâte d’être au départ de la première étape, le 26 juin prochain. »

Jean-Philippe Cau, Président de Lorient Grand Large :
« Les discussions avec Sirius Événements se sont déroulées à une époque où Lorient Grand Large considérait que le programme de courses au départ et à l’arrivée de Lorient n’était pas à la hauteur du site. Avec l’appui de tous les élus, nous souhaitions mettre en oeuvre un programme pluriannuel sur Lorient La Base. L’idée de départ était d’être ville d’arrivée de la GLOBE40, rapport à notre philosophie de « Retour à La Base », en faisant revenir les bateaux à Lorient, car tout se termine toujours à Lorient. Et grâce à ce Prologue, beaucoup de choses y commencent aussi. »

Christophe Gaumont, Directeur de course :
« Lorsque l’on regarde le parcours, certaines zones sortent de celles que l’on a l’habitude d’étudier, c’est un nouveau challenge. C’est une aventure internationale avec d’incroyables histoires de mer et des marins aux parcours et aux expériences très variés. Tout cela va activement participer à la richesse de la course, avec une page blanche qui s’ouvre devant nous pour y écrire huit mois d’aventure. »