Gahinet et Mouly incontestables vainqueurs

Gahinet et Mouly
DR

Déjà victorieux de l’Open 1/2 Clé en avril dernier, Gwénolé Gahinet et Grégoire Mouly récidivent avec bonheur ce matin sur le Mini Fastnet. Ces deux copains de longue date ont l’habitude de naviguer ensemble, ils se complètent et s’entendent à merveille. Gwénolé Gahinet et Grégoire Mouly (Watever-Nautipark) : « Finir par une journée et demie de portant c’est génial ! On a eu jusqu’à 20 nœuds sur la descente avec même des petites claques en baie de Douarnenez. Le plus dur, c’est le manque d’informations météo. Au début, on avait notre routage, préparé à terre avec notre entraîneur Tanguy Leglatin, mais ensuite, c’était un peu à l’impro… Nous avons toujours cherché à rester près de la route. Pour la redescente, on a appelé les coastguards pour avoir des éléments météo récents, mais on n’a pas tout bien compris, alors on a fait ce qui nous semblait le mieux. Sur la fin on a bien joué avec les courants… »

Leur temps de course est de 3j 21h 47′ 49” à une moyenne de 6,60 nœuds, une jolie performance avec le peu de vent de cette édition 2013 pendant plus de deux jours « on est resté empétolés pendant 4h mardi ! », se souviennent les deux complices.  Auteur d’un sacré palmarès depuis qu’il a mis son talent à la barre d’un Mini en 2010 (vainqueur de la Mini Transat 2011 en série, vainqueur de l’Open ½ clé, de la Pornichet Select et du Mini Fastnet en prototype cette année, pour ne parler que des victoires…), Gwénolé sera plus que jamais favori pour la Transgascogne qui se jouera le mois prochain entre la Vendée et l’Espagne et, bien sûr, pour la Mini Transat à venir…

Les 5 premiers en prototype
Gahinet/Mouly (Watever-Nautipark) à 5h 47′ 49”
Segre/Raison (Roll my chicken) à 1h 36′ du premier
Riechers/Brasseur (Mare) à 1h 39 du premier
Bertrand/Pulvé (Chasseur de prime) à 1h 42 du premier
Delesne/Canevet (Teamwork) à 1h 43′ du premier