Mini Fastnet. Le 969 POGO FOILER de Tanguy Bouroullec et Guillaume L’Hostis l’emporte devant le 1019 TeamWork après un beau duel

C’est 20 milles sous l’Occidentale de Sein à 22h30 hier que le match a finalement tourné à l’avantage du Pogo Foiler de Tanguy Bouroullec et Guillaume L’Hostis. Après une lutte acharné avec le 1019 TeamWork, Le 969 POGO FOILER a fait la différence sur la fin de parcours en distançant son adversaire de près de plus d’une heure.

Tout s’est joué au passage de la Chaussée de Sein. Le début de course jusqu’à la BXA a paru assez calme à Tanguy et Guillaume bien même s’ils ont du combler leur retard pris lors du passage d’Yeu. C’est sur la remontée au près que cela s’est tendu : « il y avait du suspens, il ne fallait rien lâcher ». A Basse Vieille, ils ont cassé leur bout-dehors. Ils sont arrivés un peu cramé mais heureux sous une pluie tiède après 3 jours 15h 25′ 05s de course.

https://fb.watch/6aKVN1iboE/

C’est hier vers 22h30 que les routes du 1019 – TeamWork et du 969-POGOFOILER se sont croisées, 20 milles sous l’Occidentale de Sein. C’est à ce moment là que Tanguy Bouroullec et Guillaume L’Hostis ont pris le dessus. Puis ils ont franchi la marque ouest de la Chaussée de Sein un peu avant 3h ce matin avec 45 minutes d’avance. A 4h30, à 22 milles de l’arrivée, ils filaient à près de 10 nœuds avec presque 10 milles d’avance alors que Pierre Le Roy et Cedric Faron plafonnaient à 7,5 nœuds… Derrière le 850-Pays d’Iroise est bien placé pour conserver sa troisième place, suivent le 800-Irina Gracheva Racing, le 787-DECOSAIL et le 930-Cassiopee.

A 50 milles de l’arrivée, le 886-HALTOFLAME / ilots.site quant à lui, reste leader des séries avec moins de 2 milles d’avance sur ses poursuivants le 914-Velotrade, le 920-SIGNFORCOM et les 966-LES ALPHAS et 993-EdiliziAcrobaticaun 1 mille plus bas. La négociations de l’Occidentale de Sein va être cruciale pour ce groupe également.