Armel Le Cléac´h attendu aux Bahamas dès ce soir

Armel Le Cléac`h Banque Populaire VII
DR

« Depuis le départ, jeudi dernier, nous nous sommes préoccupés, avec Armel, de l’arrivée » déclare Marcel van Triest, routeur. « Car, aux alentours des Bahamas, il y a souvent peu de vent et une queue de front. Mais, au fur et à mesure de son avancée, la situation s’est dégagée. Les alizés vont être modérés jusqu’aux Bahamas, il y aura peu de pièges à négocier. Armel va devoir faire deux empannages cette nuit et certainement deux autres demain afin d’affiner la trajectoire de son trimaran pour atteindre San Salvador. Il faudra aussi faire fortement attention au trafic maritime.  Nous nous fixons des objectifs chaque jour. Nous devons rester prudents mais il semble que le but principal peut être réalisé demain. Nous pouvons également battre le record établi sur le même bateau en équipage. Nous nous concentrons enfin sur l’idée de passer sous la barre des sept jours ».

Le Maxi Trimaran Solo Banque Populaire VII possède, ce midi, 577 milles d’avance sur le parcours de référence. « Armel et le Maxi Trimaran Solo Banque Populaire VII ont dessiné une belle trajectoire depuis Cadix » précise Marcel van Triest. « C’est grâce évidemment aux grandes compétences du skipper et au potentiel de son trimaran. Nous avons aussi bénéficié d’une météorologie adéquate à ce genre de record en solitaire et nous en avons profité efficacement en anticipant les phénomènes tout en s’adaptant à la vie d’un marin en solitaire sur un si grand voilier. »

Le temps à battre
Route de la Découverte en solitaire : Francis Joyon en 8j 16h 07’ 05’’