Un “Farr “” normand pour Jérémie Beyou”

Plan Farr de Jeremy Beyou
DR

Neuf années de Figaro sans relâche , de nombreux podiums et une année 2005 exceptionnelle conclue par une magistrale victoire dans la Solitaire du Figaro, Jérémie Beyou aspirait à élargir son terrain de jeu. Non pas qu’il tournait en rond dans cette classe et on l’y reverra d’ailleurs dans la transat AG2R en compagnie d’un certain Vincent Riou. Les deux complices étaient encore récemment associés au routage du trimaran Banque Populaire dans la transat Jacques Vabre. Ils seront par contre adversaires dans le prochain Vendée Globe où ces deux marins mèneront un 60 pieds griffé du néo zélandais Bruce Farr. Projet rondement mené Hier à Paris, ce nouveau projet dans la classe des monos 60 pieds a été dévoilé. En partie car tant Gilles Chiorri le chef de projet , qu’Halvard Mabire qui suivra de près la construction au chantier JMV à Cherbourg sont restés sur une réserve légitime quand à certains détails de ce futur coursier. Le choix du cabinet de Bruce Farr s’est fait après un casting scrupuleux où Marc Lombard était également placé. La capacité du cabinet anglo saxon à tenir certains impératifs de calendrier , son expérience et peut être aussi les résultats du monocoque de Jean Pierre Dick ont fait pencher la balance en sa faveur. Ce bateau conçu pour le Tour du monde devrait être un peu moins large mais plus puissant que la précédente génération des 60 pieds IMOCA . Afin d’être présent à la Route du Rhum qui sera un premier galop d’essai , Jérémie Beyou souhaitait raccourcir la phase de conception. Le cabinet Farr Design très sollicité* avait planché sur le sujet et avait en prime dans ses cartons ses données sur les 70 pieds de la Volvo. Pour la réalisation , le savoir faire et les références de JMV qui a récemment construit les bateaux de Roland Jourdain et Jean Le Cam ont vite convaincu le finistérien. Ce sera le dixième 60 pieds open du chantier normand. Les voiles seront signées Incidences Brest. Du temps pour s’entraîner On est ébahi de la rapidité avec laquelle ce projet s’est monté grâce à la réactivité de cette équipe une fois le feu vert donné par M Joël Renault PDG de Delta Dore. Alors que Russ Bowler le bras droit de Bruce Farr avait fait le déplacement à Paris, les premiers plans de forme étaient parvenus à Halvard Mabire la nuit passée. La construction qui sera suivie par cet expert va être lancée la semaine prochaine. Si tout se passe comme espéré, la mise à l’eau de ce 60 pieds open est prévue en Aout prochain ” L’objectif c’est d’être au départ du vendée Globe avec un bateau compétitif pour gagner. Cela laisse du temps à l’équipe et moi même pour travailler et le mettre au point “”. Le Vendée Globe c’est une autre aventure mais après avoir fait ses classes à la dure école du Figaro , le finistérien se sent aujourd’hui armé pour s’y lancer . Lucide sur le niveau élevé de cette régate planétaire , il veut mettre tous les atouts de son côté. “” Ce Vendée sera pour moi plusieurs choses à la fois un rêve , un objectif , une découverte et en tout cas un défi avec moi même “”. Gilbert Dréan *Outre Jérémie Beyou et Vincent Riou vainqueur du dernier Vendée Globe, Jean Pierre Dick fait également constuire un nouveau 60 pieds sur plan Farr.”