Vendée Globe. Clarisse Crémer repart avec Banque Populaire sur le prochain Vendée Globe avec un bateau à foils

Clarisse Crémer repart pour un deuxième Vendée Globe et cette fois-ci avec plus d’ambitions. Après une belle 12e place pour le premier tour du monde de la jeune navigatrice, Banque Populaire et Clarisse poursuivent leur aventure avec une nouvelle ambition à bord d’un bateau à foils de génération 2020 pour le Vendée Globe 2024.

Les images sont encore dans toutes les têtes. En février dernier, aux Sables-d’Olonne, Clarisse achevait son Vendée Globe. À 31 ans, sous le soleil et dans l’effervescence de l’arrivée, elle terminait de la plus belle des manières un incroyable défi : boucler à la 12e place un tour du monde cinq ans seulement après avoir débuté la course au large et 18 mois après être montée pour la première fois à bord d’un . Fidèle à ses valeurs et à ses engagements, Banque Populaire l’a accompagnée et soutenue dans cette belle aventure individuelle et collective. « J’étais focalisée sur l’idée de terminer mon tour du monde et, malgré le bonheur que ça suscite, il y a un petit sentiment d’inachevé, confie Clarisse. J’ai très envie d’explorer une autre facette du Vendée Globe, en étant plus compétitive et davantage focalisée sur le résultat ».

De nouvelles ambitions à bord de « Banque Populaire XII »

Clarisse et Banque Populaire se tournent donc vers l’avenir avec enthousiasme et détermination. La banque est en effet très heureuse d’annoncer qu’elle sera pour la 4e fois de son histoire (2012, 2016, 2020 et 2024) au départ du prochain tour du monde en en novembre 2024. Cette nouvelle participation vise à franchir un palier en matière de performance. La navigatrice, qui a déjà démontré son tempérament de battante – notamment en terminant 2e de la Mini-Transat (2017), 3e de la Fastnet Race et 6e de la Transat Jacques Vabre (2019, en double avec Armel Le Cléac’h) -, bénéficiera d’un nouvel outil à la hauteur de ses ambitions.

Un bateau à de génération 2020 est en effet en cours d’acquisition. Clarisse compte bien encore progresser et notamment travailler sur sa préparation mentale. « J’ai découvert le pouvoir du mental lors de mon précédent tour du monde. Je sais que sa gestion permet de gagner en légèreté et donc en performance. J’ai très à cœur de progresser en la matière. » Dans ce nouveau challenge, elle sera évidemment entourée du Team Banque Populaire qui se tiendra à ses côtés pour lui partager son savoir-faire et son expérience afin de l’aider à performer et réussir.

Une année 2024 qui s’annonce riche en émotions

En se lançant dans cette nouvelle aventure, Banque Populaire s’apprête à vivre une année 2024 particulièrement exaltante et riche en émotions. En effet, c’est en 2024 que devrait s’achever la première course autour du monde en solitaire et en multicoque d’Armel Le Cléac’h à la du Maxi Banque Populaire XI. Quelques mois plus tard, place à un nouvel évènement planétaire avec les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 dont Banque Populaire est partenaire premium. Puis, retour au large à l’hiver avec cette aventure grandiose que s’apprête à revivre Clarisse Crémer. Sur tous les fronts, Banque Populaire remplira à plein son rôle pour accompagner et soutenir tous ceux qui font preuve d’audace et de dépassement de soi. Elle participera ainsi avec passion à l’accomplissement de ces défis individuels et collectifs tout en contribuant au rayonnement de l’excellence et de la réussite française.

ILS ONT DIT

Clarisse : « me surpasser au large, c’est devenu un besoin »

« Je suis très heureuse de pouvoir poursuivre l’aventure et me projeter sur ce nouveau défi. Dès le passage du Cap de Bonne Espérance, j’ai eu cette envie forte d’y retourner. C’est une opportunité incroyable de pouvoir bénéficier du soutien, du savoir-faire et de l’expérience de tout le Team Banque Populaire. J’ai eu la chance de faire mon premier Vendée Globe à bord d’un des meilleurs bateaux à et j’ai hâte de franchir un nouveau palier en matière de performance et d’exigence avec un bateau à de génération 2020.

J’ai eu le temps de découvrir mes forces et mes faiblesses quand j’étais en mer et je sais ce sur quoi j’ai besoin de travailler pour progresser encore. À l’issue du dernier Vendée Globe, j’ai réalisé à quel point j’aimais être sur l’eau et j’aimais me donner à fond. Me battre et tout faire pour me surpasser au large, c’est devenu un besoin et ça donne encore plus envie de me lancer dans ce nouveau challenge. »

Ronan Lucas, directeur du Team Banque Populaire : « des ambitions plus importantes »

« La première aventure que nous avons vécue avec Clarisse avait le goût de la découverte. Désormais, nous souhaitons aller plus loin, continuer à la faire progresser avec un bateau plus compétitif et des ambitions plus importantes. Certes, nous n’avons pas la prétention de nous battre pour la victoire mais nous voulons contribuer à hausser son niveau. Nous avons l’habitude, au sein du Team Banque Populaire, de préparer des bateaux avec l’ambition de viser les résultats les plus prestigieux. Clarisse devra franchir un palier et nous allons tout faire pour l’aider à y parvenir. »

Bertrand Magnin, directeur du développement Banque Populaire :

« Nous sommes fiers du chemin parcouru avec Clarisse et de l’aventure que nous avons vécue à ses côtés depuis qu’elle a rejoint le Team Banque Populaire en 2019. Nous avions à cœur d’accompagner son apprentissage et son évolution lors du Vendée Globe 2020, et nous avons décidé ensemble de poursuivre un nouveau rêve de tour du monde en 2024 avec de nouvelles ambitions, à la hauteur de sa capacité et de son talent. Clarisse incarne l’esprit d’entreprendre, le dépassement de soi et l’audace qui sont des valeurs chères à Banque Populaire. Le Vendée Globe est une épreuve mythique qui rassemble et fait rêver des millions de personnes, nous y sommes très attachés en tant que Banque de la Voile. Et puis, c’est une course qui réussit au Team Banque Populaire qui détient le record féminin et masculin en 4 participations. Elle clôturera une magnifique année 2024 particulièrement intense pour Banque Populaire et tous les Français. Nous avons hâte d’y être ! »