Un nouveau bateau pour Yannick Bestaven pour remporter le Vendée Globe, une 2ème fois de suite

Yannick Bestaven à l’entrainement à bord de l’IMOCA Maître Coq au large de La Rochelle le 24 juin 2020, photo © Jean-Marie LIOT - www.jmliot.com

Un bateau neuf dans les moules du bateau du Team américain de Charlie Enright, 11th Hours 2, selon des plans signés par l’architecte Guillaume Verdier, et construit au sein d’un chantier historique CDK technologies, à Port-La-Forêt.

« Il nous est rapidement apparu qu’un bateau neuf s’imposait afin d’avoir les moyens de nos ambitions et de donner le change à une concurrence qui s’annonce encore une fois très relevée. Nous avons étudié plusieurs pistes et notre choix s’est porté sur un plan Verdier, dans les moules de l’IMOCA 11th Hours 2, » explique Yannick avant de poursuivre, « Tout d’abord, nous avons une relation privilégiée avec Guillaume Verdier depuis des années. Ensuite, 11th Hours 2 est une version améliorée des précédents plan Verdier. Il s’agit d’une évolution d’IMOCA type Apivia et LinkedOut. Et enfin, autre avantage notable, puisqu’il s’agit d’un sistership, non seulement nous bénéficions des études réalisées par le team américain mais aussi, nous gagnons un temps précieux ».

Yannick : « Comme dans la vie d’une entreprise ou la vie de tout un chacun, au cours de ces quatre prochaines années, il y aura des tribulations, des défaites, des réussites, beaucoup d’interrogations, beaucoup de travail et d’engagement humain, le cheminement ne sera pas un long fleuve tranquille. Mais qu’importe, avec humilité, osons repartir d’une page blanche, embarquons ensemble dans cette formidable entreprise, source d’inspiration, afin de tenter d’atteindre nos objectifs ! »

Rentrée des classes en duo avec Roland Jourdain sur la Rolex Fastnet Race en août et sur la Transat Jacques Vabre en novembre.

Yannick s’élancera cette saison sur deux courses en double la Rolex Fastnet Race dont le départ sera donné le 8 août prochain dans les eaux du Solent (Grande-Bretagne) et le 8 novembre sur la transat Jacques Vabre qui partira du Havre pour rallier la Martinique. Qui dit double, dit co-skipper, et pour cela, sans hésitation, Yannick a fait appel à un marin qui l’a épaulé depuis le début du projet Maître CoQ, Roland Jourdain.

Le planning de construction

Construction > Juin 2021 à janvier
Assemblage – Pontage – Finitions > Janvier à juin 2022
Mise à l’eau > Juin 2022

Le programme sportif

2021 à bord de Maître CoQ IV Fastnet Race (août) et Transat Jacques Vabre (novembre)
2022 à bord de Maître CoQ V Route du Rhum
2023 à bord de Maître CoQ V Transat Jacques Vabre
2024 à bord de Maître CoQ V Vendée Globe – départ dimanche 10 novembre