Ultim. Mise à l’eau de l’Actual Ultim 3

Yes Le Bléec devant l'ultim Photo Th.Martinez

Yves Le Blevec est un skipper heureux. Il a troqué son ancien trimaran contre un plus récent, le M100 celui de François Gabart. L’Ultim Actual 3 (ex M100) a été mis à l’eau ce mardi 13 avril à Lorient avec sa nouvelle décoration: « à chaque mise à l’eau, on dit que c’est le plus beau des bateaux qu’on ait jamais vu… mais là, c’est vraiment très réussi ! », commente Yves Le Blevec.

François Gabart, ex skipper du M100, Franck Cammas et Charles Caudrelier, co-skippers du Maxi Edmond de Rotschild, tous futurs concurrents sur le circuit Ultim, sont venus eux aussi vivre ce temps fort aux côtés d’Yves et son équipe.

Samuel Tual, Président d’Actuel Leader group : « C’est une nouvelle étape très importante qui symbolise, pour nous, une nouvelle ambition et les nouveaux défis que l’entreprise doit relever dans le contexte économique et social difficile que nous traversons. Je suis très fier pour Yves, pour le Team Actual mais aussi pour tous les collaborateurs du groupe que l’on puisse partager ce bel événement. Maintenant, le plus dur reste à faire : gagner des courses et faire rêver le plus grand nombre ! »

Après-demain, l’équipe prendra déjà le large pour rallier la Trinité-sur-mer, port d’attache de l’Actual Ultim 3 : « le bateau sera prêt à naviguer dès jeudi. Le planning de la semaine est calé de longue date. La première vraie navigation est programmée après-demain, pour rallier la Trinité-sur-mer, et la semaine prochaine nous prévoyons plusieurs jours de navigation. C’est l’avantage de travailler avec une équipe professionnelle, motivée et compétente : tout fonctionne, le planning est respecté et on avance de façon sereine et efficace », conclut Yves Le Blevec.

François Gabart, ex skipper du M100, Franck Cammas et Charles Caudrelier, co-skippers du Maxi Edmond de Rotschild, tous futurs concurrents sur le circuit Ultim, sont venus eux aussi vivre ce temps fort aux côtés d’Yves et son équipe. Photo Th. Martinez

François Gabart, ex skipper du M100
« C’est un plaisir de revoir ce bateau ! J’ai eu la chance de vivre, avec la Macif, des moments exceptionnels avec lui. Je l’ai toujours trouvé très beau sous les couleurs de la Macif, et je le trouve vraiment très beau aussi sous ses nouvelles couleurs ! Ces projets représentent de longues années de travail, d’énergie humaine, de galères aussi. Savoir qu’il va continuer de naviguer et qu’Yves va, je l’espère, lui aussi vivre de belles émotions à bord avec une super équipe autour de lui pour bien s’en occuper, est une grande satisfaction. J’ai beaucoup de respect pour Yves et son sens marin qui a peu d’égal dans notre milieu. J’ai confiance dans sa capacité à faire voler ce bateau loin et longtemps ! »

Patricia Brochard, co-présidente de Sodebo et présidente de la Classe Ultim 32/23 :
« Une mise à l’eau est un événement particulièrement important dans la vie d’une équipe voile de compétition. C’est un symbole fort qui représente l’aboutissement de mois de travail avec la perspective de retrouver les sensations de la navigation et de tester ses choix. Le prochain défi, qui verra la flotte des Ultims en compétition, est de taille avec la Transat Jacques Vabre à l’automne 2021. En tant que Présidente de la Classe Ultim 32/23, je me réjouis de cette nouvelle étape pour ce bateau qui a un palmarès spectaculaire sous les couleurs de la Macif. En restant dans le circuit avec Actual group il continuera de participer au développement de notre classe. Je suis particulièrement heureuse que Samuel Tual et son entreprise Actual Leader group, qui sont des piliers de la Classe Ultim 32/23, poursuivent et réaffirment avec force, leur engagement dans la voile. Dans cette période actuelle c’est une belle preuve de confiance dans l’avenir. »