Transat Jacques Vabre. De nouveaux foils pour l’IMOCA Corum L’Epargne

Après une phase d’étude terminée fin mars entre les équipes de Juan Kouyoumdjian (l’architecte du bateau) et le bureau d’études CORUM Sailing, puis la construction de cette seconde paire chez C3 Technologies, près de La Rochelle Nicolas Troussel et Sébastien Josse ont pu tester leurs nouveaux foils sur quelques sorties et en convoyage vers Le Havre. Le gain estimé leur permet d’espérer un gain de vitesse supérieur de 15%.

- Publicité -

La durée de fabrication d’une paire de foils est de 6 mois incompressible. Pour espérer une livraison au mois d’octobre, il a fallu arrêter les plans fin mars avec les études et l’état de l’art dont nous disposions à ce moment-là” souligne Nicolas Troussel. “La construction a duré 6 mois. Nous avons réceptionné les foils le mercredi 6 octobre. Leur installation s’est terminée le samedi et nous sommes partis le soir-même, jusqu’au lundi matin. Les premiers essais ont été concluants au niveau de la performance et de la fiabilité puisque toutes les vérifications post-navigation ont été très positives.

Un gain de vitesse qui dépasse les 15% entre la V1 et la V2
“En termes de réglages précis, nous allons apprendre au fil de l’eau. À la suite des premiers essais, nous sommes vraiment satisfaits du delta de performance entre les deux versions. Je vois et sens que le bateau est beaucoup plus aérien. Dans certaines conditions, nous avons un gain de vitesse qui dépasse les 15 % entre la V1 et la V2.”

Pour l’heure, l’équipe n’a pas encore arrêté son choix sur la paire de foils qui sera présente à bord de l’IMOCA CORUM L’Épargne au départ de la Transat Jacques Vabre, le 7 novembre prochain. “Aujourd’hui, nous ne savons pas encore si nous les prendrons sur la Transat Jacques Vabre. Nous avons encore quelques navigations pour arrêter notre décision, qui sera un choix compliqué, car bien que nous soyons contents de ces nouveaux foils, nous n’aurons pas encore beaucoup de recul sur leur utilisation.. Nous voulons être compétitifs et avoir le maximum de chances d’être performants, en étant lucide dans notre choix” conclut Nicolas Troussel.

Modélisation 3D présentant la V1 (bleu foncé) et la V2 (cyan) des foils de l’IMOCA CORUM L’Épargne.