Team New Zealand à un point de la victoire

Team New Zealand
DR

La course 7 a été disputée dans les conditions les plus musclées depuis le début de la compétition. La vitesse moyenne du vent était de 18 nœuds avec une pointe à 21.4 nœuds. Emirates Team New Zealand en a profité pour établir un nouveau record de vitesse en atteignant 47.18 nœuds, au passage de la troisième marque. Soit 87.38km/h ou 24m/sec, soit 2 mètres de plus que l’AC72 lui-même long de 22 mètres ! Le précédent record des Kiwis était de 44.15 noeuds. « Nous avions déjà dépassé cette vitesse en entraînement. Nous commençons à nous y habituer » déclare le numéro 1 kiwi Adam Beashel. « Quel dommage que nous n’ayons pas atteint la barre des 50 nœuds. Ce serait formidable d’être les premiers à y parvenir. Nous allons y travailler et tenter de le faire avant la fin de la compétition ».

- Publicité -

Visionnez la vidéo de la régate N°7 opposant Emirates Team New Zealand à Luna Rossa Challenge :

 
A l’instar de l’unique manche d’hier, Emirates Team New Zealand a franchi la ligne de départ légèrement en tête et au vent de Luna Rossa. Les Kiwis disposaient de 4 secondes d’avance à la première marque, de 27 secondes à la deuxième, de 1:53 à la troisième et 1:51 à la quatrième.
 
Chris Draper de Luna Rossa Challenge a déclaré que « les sensations et l’adrénaline ressenties à bord des AC72 sont indescriptibles au public », première fois barreur pour l’America’s Cup. « Je pensais déjà que mon Moth (un dériveur équipé de foils) était un sacré bolide mais ces bateaux sont encore plus déments. La plupart du temps, les choses sont sous contrôle mais il y a tellement d’indicateurs que vous devez maîtriser en permanence ».
 
La Nouvelle-Zélande pourrait donc remporter la Louis Vuitton Cup dès demain pour la 3ème fois (en 1995 à bord de ‘Black Magic’ et en 2007 à bord d’‘ETNZ’) et en tant qu’équipe ce serait la seconde fois pour Emirates Team New Zealand qui deviendrait le premier double vainqueur de la Louis Vuitton Cup, en 30 ans d’histoire de la prestigieuse compétition. Les départs des courses 8 et 9 sont prévus à 13h10 et 14h10, heure locale.