Team Germany remporte The Race Europe en IMOCA

Le classement général de la classe IMOCA s’est jouée sur une photo-finish pour la deuxième place de la course côtière entre Team Germany de Robert Stanjek et LinkedOut de Thomas Ruyant.

Offshore Team Germany a mené sur les deux premières bouées du parcours en forme de triangle, mais est tombé en deuxième position avant le bord de vent arrière derrière l’équipe américaine 11th Hour Racing Team après un virement de bord mal exécuté autour de la deuxième marque du parcours.

À l’approche de l’arrivée, le bateau allemand était menacé par l’avancée rapide de LinkedOut – une équipe qu’il devait battre pour éviter d’être relégué à la troisième place du classement général mais l’équipe Offshore Team Germany s’est accrochée pour remporter la course et le général.

« Je suis super heureux. J’ai préparé cette équipe pendant quatre ou cinq ans et je suis tellement heureux que nous ayons réussi à faire si bien », a déclaré Stanjek à quai après la course. « Mon idée de constituer une équipe performante pour The Ocean Race était de combiner des marins olympiques avec des marins expérimentés au large et c’est ce que nous avons exécuté et cela s’est avéré être un succès. On se renforce chaque jour, il n’y a pas d’ego à bord, tout le monde est à l’écoute et c’est une bonne ambiance d’apprentissage. Je suis très fier de l’équipe.« Nous avons appris des tas de choses sur le bateau, sur le profil de la course, comment gérer le système de veille à bord, les communications ; c’est bien plus qu’une simple victoire, nous ramenons beaucoup de leçons à la maison avec nous.

Benjamin Dutreux : « Je suis dans un premier temps très heureux d’avoir vécu cette aventure humaine avec cet équipage. C’était incroyable. J’ai aussi découvert The Ocean Race et maintenant j’en suis accroc. La victoire c’était la cerise sur le gâteau. La fin était incroyable. Il y a toujours un gagnant et des perdants mais je pense qu’avec 11TH Hour et LinkedOut,  on a tous apprécié le match sur cette dernière course, ça nous a tenu tous à notre meilleur niveau.
Notre objectif c’était de préparer l’équipe pour The Ocean Race et au final ça a était que du plus. Ils m’ont appelé pour mon expérience en IMOCA et on a appris tellement au fur et à mesure. A bord il y a un gros mixte des cultures. On a chacun apporté notre pierre à l’édifice. Ce que j’espère maintenant c’est qu’on arrivera aussi à être au départ de The Ocean Race Europe en espérant amener un nouveau bateau l’année prochaine. En tout cas on est très motivé. »

La victoire du 11th Hour Racing Team aujourd’hui lui a permis de se hisser à la deuxième place du général de la classe IMOCA, un point devant l’équipage français sur LinkedOut qui a chuté à la troisième place du général.

« Nous avons montré beaucoup de combat aujourd’hui et cela montre beaucoup de choses sur ce groupe », a déclaré le skipper Charlie Enright. « Je suis fier de ce que nous avons fait.

IMOCA
1. Offshore Team Germany — 16 points
2. 11th Hour Racing Team — 15 points
3. LinkedOut — 14 points
4. CORUM L’ Epargne — 7 points
5. Bureau Vallée — 5 points