Les minis en mer celtique

@ Simon Jourdan

Ce matin, à Douarnenez comme sur la course, le soleil s’est levé du pied gauche, et il va pleuvoir toute la journée. Les Minis 6,50 se sont élancés hier soir à 19h10, après un rappel général dû à l’impétuosité des équipages et leur envie d’en découdre. Cette motivation n’a pas faibli et l’ensemble de la flotte franchissait le Chenal du Four, premier obstacle du parcours, avant le milieu de la nuit pour se lancer ensuite dans une traversée musclée de la Manche. Deux concurrents toutefois – le 514 et le 550 -, tentés sans doute par des trajectoires trop tendues, ont talonné à hauteur des Pourceaux, vers la sortie de ce passage. A l’heure qu’il est, ils ont rejoint le port de Camaret-sur-Mer accompagnés par le bateau suiveur Altaïr, où ils pansent leurs plaies.
Comme prévu, l’allure s’est emballée pour passer de l’autre côté du Channel. Vent de Sud-Ouest de 25 à 35 noeuds, creux de 2 à 3 mètres, ça fait fumer les étraves et augmenter les moyennes. Du coup, à la mi-journée ce lundi, plus de la moitié des skippers auront dépassé Wolf Rock et la Pointe de la Cornouaille.

Le Griffon cannibale
Dans ces conditions, le 865 -”Griffon.fr”- avale les milles comme un ogre marin à des vitesses qui dépassent les 10 noeuds. Depuis le demi-tour du 719 -”Nick Joyce Ocean Racing”- de Nick Joyce et Nicolas Boidevezi en milieu de nuit et qui avait offert jusque-là une bonne résistance, Ian Lipinski et Sébastien Picault laissent leur premier poursuivant à plus de 20 milles. Le n°865 file maintenant vers le rocher du Fastnet et son célèbre phare qu’il devrait atteindre demain dans la matinée.
Un autre Proto, le 791 « Sailchase.com » de Julien Bourgeois et Matthieu Damerval a aussi été victime des conditions qui se sont durcies cette nuit et ont eu raison de son bout dehors.

Nick, Nico et le 719 à Tréboul
Le duo franco-britannique vient d’arriver à Tréboul un peu après la mi-journée. Les deux skippers sont en pleine forme, un peu dépités d’avoir dû jeter l’éponge aussi tôt dans la partie : « Nous étions bien dans le match » explique Nico Boidevezi « une belle sortie de baie puis dans le Four nous n’étions pas trop loin de Ian. Puis en début de traversée de la Manche, le vent est rentré comme prévu. Nous avons alors accumulé une série de petits problèmes qui s’est terminée par la désolidarisation du bout dehors et de la pièce de rotation ! ». « Ce n’était plus possible d’être compétitif dans ces conditions » conclut Nick Joyce déçu mais toujours souriant.

Classement des Protos à mi-journée :
1. 865 – “Griffon.fr” à 430,7mn de l’arrivée.
2. 753 – “Wild Side” à 446,0mn de l’arrivée.
3. 802 – “Optigestion – Femmes de Bretagne” à 449,3mn de l’arrivée.
4. 618 – “On the road Again” à 456,1mn de l’arrivée.
5. 427 – “Le Mini Brestois” à 469,7mn de l’arrivée.

Les chiffonniers Pogo
Bagarre de morts de faim en Série où 8 Pogo3 se disputent âprement le bout de gras. La moindre distraction, le plus infime relâchement, et l’on se fait déborder par son suivant qui, à son tour se fera mordre les mollets par un autre et ainsi de suite. Ce groupe d’échappés est déjà à la sortie de l’île virtuelle qui s’étend à l’Est et au Nord des îles Scilly et s’élance dans la mer Celtique en direction de la pointe Sud de l’Irlande. Le temps d’écrire le classement, et voici qu’il a changé.
A vos cartos sur le site du Winches Club pour un suivi au plus près.

Classement des Séries à mi-journée :
1. 909 – “Pogo Partners” à 449,4mn de l’arrivée.
2. 869 – “Le Fauffiffon Hénaff” à 449,6mn de l’arrivée.
3. 887 – “Blue Orange Games – Seaowl” à 450,6mn de l’arrivée.
4. 908 – “Pogo Dancer” à 451,0mn de l’arrivée.
5. 905 – “Mini Oiri” à 451,3mn de l’arrivée.
6. 913 – “Technique Voile” à 451,4mn de l’arrivée.
7. 902 – “TBS” à 451,7mn de l’arrivée.
8. 910 – “offshoreracing.fr” à 452,6mn de l’arrivée.

________________________________________
Le Parcours(environ 600 milles) : Douarnenez – Chenal du Four – Wolf Rock – Bouée Racon extrémité nord DST Est des Scilly – Bouée Stags – Phare du Fastnet – Douarnenez.
Prologue le samedi 18 juin à 14 heures
Départ le dimanche 19 juin à 19 heures
Remise des prix le samedi 25 juin
Directeur de course : Denis Hugues
Président de la Classe Mini : Lucas Montagne
Présidente du Winches Club : Anne Spiquel
57 inscrits : 10 prototypes – 47 bateaux de série – 16 nationalités.
Pour suivre la course
Carto : http://yb.tl/minifastnet2016