La jauge modifiée, mais sans unanimité

6 équipes en lice
DR

Le Directeur commercial de la Coupe, Harvey Schiller déclare : “les équipes ont accepté que les coûts élevés actuels ne peuvent pas être justifiés et ne peuvent pas durer. La majorité a ainsi pris la sage décision de réduire les coûts.” Iain Percy d’Artemis Racing confirme le soutien de son équipe. “Les modifications vont réduire les coûts et ainsi permettre à d’autres équipes de rejoindre la Coupe.” Franck Cammas ajoute “Pour que la Coupe soit un succès, il faut qu’elle soit accessible aux meilleures équipes et non seulement aux plus riches”.

- Publicité -

La décision n’était cependant pas unanime. Jimmy Spithill avoue que le projet n’était pas facile à mettre en place. “Les premières équipes étaient déjà bien avancées dans la conception d’un AC62. Mais il faut prendre du recul pour voir ce qui se passe. Il fallait réduire les coûts  tout en gardant l’importance de la conception, qui est un élément essentiel pour remporter la Coupe de l’America”

Les organisateurs précisent aussi que la majorité des équipes souhaitent voir la phase qualificative se disputer aux Bermudes et que l’ACEA va prendre cela en compte lors de sa décision finale.

Les Kiwis ont déjà réagi à cette modification soulignant que tout était en place pour qu’Auckland accueille la phase qualificative et que le pays était prêt le 15 février dernier lorsque l’annonce était prévue. Ils accusent les organisateurs d’avoir modifier les règles rétroactivement.  Les Néo-Zélandais ont ainsi déposé une plainte devant la Commission d’Arbitration pour demander que la ville d’Auckland accueille la phase qualificative selon les règles en vigueur. En attendant, les Kiwis poursuivent leurs discussions avec les autres équipes et leur préparation pour 2017.

On attend la réaction des Italiens, qui rappelons-le ont menacé de quitter la table en cas de modification de la jauge.