La filière d´excellence accompagne des skippers en Bretagne

Skipper Bretagne Credit Mutuel 2014
DR

Au terme d’un suspense qui a nécessité une prolongation des régates à Port-la-Forêt entre les finalistes, Sébastien Simon a remporté lundi 25 novembre le Challenge Espoir Bretagne-Crédit Mutuel. Il succède comme Skipper Espoir à Corentin Horeau qui devient Skipper Performance, Nicolas Troussel restant Skipper Élite. A eux trois, ils forment la filière d’excellence 2014. La reconduction de leur partenariat pour les saisons 2014 et 2015 permet à la Région Bretagne et au Crédit Mutuel de Bretagne de réaffirmer leurs objectifs communs en s’appuyaant sur la référence en la matière : le Pôle France Finistère course au large :
– Soutenir le sport de haut niveau et créer des passerelles entre pratiques de la course au large en solitaire et en équipage.
– Compléter et valoriser leurs actions respectives en faveur de la course au large.
– Contribuer activement à la formation des nouvelles générations de navigateurs dans une discipline où les Bretons excellent.
– Porter haut leurs couleurs communes

- Publicité -


SKIPPER ESPOIR : Croire en l’avenir et faire émerger de nouveaux talents

Le skipper Espoir est le premier étage de la fusée. L’idée est simple : « croire en l’avenir et faire émerger de nouveaux talents ». Autrement dit : donner sa chance à un jeune marin, un jeune régatier que l’on estime capable d’atteindre les sommets… pour peu qu’on lui offre les moyens de progresser et de faire fructifier son talent naissant. Concrètement, c’est le Pôle Finistère de Port-la Forêt qui est chargé de cette sélection. Le vainqueur décroche la barre du Figaro Bretagne – Crédit Mutuel Espoir pour deux saisons complètes et prend ses quartiers au Pôle Finistère. Sébastien SIMON est le skipper Espoir sélectionné pour 2014 et 2015. Les résultats de cette formule de sélection sont sans appel. Il s’agit là de perpétuer la formule du Challenge Espoir qui, depuis qu’il a été créé en 1993, a permis à des jeunes prometteurs de se révéler ; parmi lesquels Franck Cammas, Yann Élies, Armel Le Cléac’h, Sébastien Josse, ou plus récemment François Gabart.

SKIPPER PERFORMANCE : Soutenir un projet ambitieux, une valeur montante

Le skipper Performance est le niveau intermédiaire de la Filière d’excellence de course au large Bretagne – Crédit Mutuel. Si le skipper Espoir ne participe pas à la Transat AG2R, le skipper Performance effectue, lui, l’intégralité de la saison Figaro. Le skipper Performance est un marin ayant déjà fait ses preuves sur le support et – en théorie – doit arriver au niveau suffisant pendant les deux années de son mandat pour se hisser sur le podium et gagner de grandes courses, dont la Solitaire du Figaro. Il s’entraîne, bien sûr, au Pôle Finistère Course au Large de Port-la-Forêt. Il peut être issu de l’étape précédente (skipper Espoir) mais ce n’est pas automatique : ce passage, réussi cette année par Corentin HOREAU est lié à la réalisation des objectifs sportifs définis à chaque début de saison.

SKIPPER ELITE : L’esprit d’équipe au top niveau

Le troisième et dernier volet de la Filière d’excellence Bretagne – Crédit Mutuel est celui qui correspond au top niveau en équipage : le skipper Élite. La Région Bretagne et le Crédit Mutuel de Bretagne soutiennent ici un marin du plus haut niveau, en l’occurrence Nicolas Troussel. Un marin breton au palmarès hors normes : double vainqueur de la Solitaire du Figaro, vainqueur de la Transat AG2R en double, vainqueur de la Transat BPE en solitaire, 2e de la Route du Rhum en Class40 et… 3e des trois derniers Tour de France à la voile et 3ème du Championnat de France de course au large en équipage en 2012 et 2013. Nicolas Troussel est ici le patron, le chef de projet du M34 Bretagne – Crédit Mutuel Élite qui réunit jusqu’à une vingtaine de personnes. Leur ambition, elle, est limpide : gagner le Tour, tout simplement !

Ils ont dit :

Sébastien Simon, Bretagne-Crédit Mutuel Espoir

« Le Challenge Espoir était une opportunité à ne pas rater et j’ai su saisir ma chance. Tout s’est joué lundi sur la dernière manche que j’ai remportée. Je suis très heureux de devenir le Skipper Espoir au sein de la filière Bretagne-Crédit Mutuel, car j’ai toujours rêvé de faire la Solitaire du Figaro. Je vais intégrer le Pôle France Finistère course au large, bénéficier de très bonnes conditions techniques et m’entraîner avec les meilleurs. C’est très nouveau pour moi. Cela constitue un grand pas en avant dans ma future carrière. »

Corentin Horeau, Bretagne-Crédit Mutuel Performance

« La filière d’excellence Région Bretagne-Crédit Mutuel est ce qu’il y a de mieux pour la formation d’un jeune skipper. J’ai pu me consacrer à 100 % à la pratique sportive sans avoir à chercher de partenaire. Et j’ai aussi bénéficié de l’expérience et des conseils de Nicolas Troussel avec lequel j’ai disputé le Tour de Bretagne. J’apprends beaucoup à ses côtés. J’ai beaucoup progressé et il me reste encore à confirmer sur le circuit Figaro où je vise de belles places pour la saison 2014. »

Nicolas Troussel, Bretagne-Crédit Mutuel Élite

« J’ai participé depuis le début à la filière d’excellence Région Bretagne-Crédit Mutuel et je suis très heureux d’offrir mon expérience aux jeunes skippers Espoir et Performance, pour qu’ils progressent et nous fassent rêver quand ils sont en mer. Cette année, les trois finalistes du Challenge Espoir Bretagne-Crédit Mutuel étaient trois garçons sérieux, qui se sont beaucoup entraînés. Je félicite le lauréat, Sébastien Simon, qui va bénéficier d’un très bon encadrement et de tous les moyens techniques du Pôle France Finistère course au large. Je gère de mon côté mon projet Bretagne-Crédit Mutuel Élite en équipage. Mais je suis en quelque sorte le « grand frère » de ces jeunes sk! ippers et apprécie particulièrement de naviguer avec eux comme avec Corentin Horeau lors du Tour de Bretagne. De même, pour le Tour de France à la Voile 2013, j’avais dans mon équipage Thomas Rouxel, ancien Skipper Performance et j’espère bien accueillir en 2014 Corentin Horeau et Sébastien Simon à bord du M34, si le calendrier le permet ».