Imoca. Boris Herrmann met à l’eau son nouveau bateau Malizia – Seaexplorer

18/07/22 - Lorient (FRA) - New boat build Malizia III Photo: Antoine Auriol Team Malizia

Le skipper allemand Boris Hermann a mis à l’eau son nouvel IMOCA à Lorient ce mardi 19 juillet avec lequel il compte participer à The Ocean Race puis au Vendée Globe.

Conçue par VPLP, la construction de Malizia – Seaexplorer a été réalisée chez Multiplast à Vannes. « Tirant les leçons de notre expérience des 4 dernières années et en particulier du Vendée Globe 2020-21, nous voulions un bateau capable de maintenir des vitesses moyennes élevées même dans des conditions de mer difficiles. C’est pourquoi, avec les architectes de VPLP, nous avons choisi des lignes de coque plus douces et plus rondes et une proue incurvée. Nous avons également rendu le bateau encore plus solide que le précédent et avons complètement repensé l’ergonomie et l’espace de vie », explique le skipper Boris Herrmann.
Le bateau se caractérise par des francs-bords assez haut et un cockpit à l’arrière avec une forme assez étroite permettant de mettre une bannette. Boris Hermann s’est inspiré pour cela de l’Imoca Hublot sans pour autant tout recouvrir à l’arrière. Le Vendée Globe reste l’objectif principal pour le skipper mais des compromis ont été faits notamment sur la structure pour qu’il soit fiable et résistant pour son programme qui s’annonce dense.

- Publicité -

Boris Herrmann participera à la Route du Rhum en novembre prochain. Il s’agira du premier véritable test du nouveau bateau. Pendant The Ocean Race 2022-23, il naviguera sur Malizia – Seaexplorer avec les co-skippers Will Harris, Rosalin Kuiper, et le reporter embarqué Antoine Auriol. Ce défi en équipage autour du monde, d’une durée de 6 mois, démarrera mi-janvier d’Alicante (Espagne) et sera un nouveau test pour le nouveau bateau, cette fois dans les conditions difficiles des mers du Sud – avec en ligne de mire l’objectif ultime du Vendée Globe 2024-25.

Le bateau de course, qui navigue sous le pavillon monégasque, porte le nouveau numéro de voile 1297, en hommage à l’année où Francesco Grimaldi a conquis le rocher de Monaco.