Globe40. Direction le Cap Vert

Le départ de la Globe40 a été donné à 15h00 par Christophe Gaumont ce dimanche à Tanger pour la première étape direction Le Cap Vert. Les 7 concurrents ont effectué un parcours côtier avant de partir au large. L’équipage français a du rentrer pour port réparer son bout-dehors après une collision avec l’un des concurrents.

- Publicité -

Les conditions étaient parfaites pour le départ de cette course autour du monde en Class40 avec du soleil, un vent de 16-18 nds bien établis, une mer un peu formée et un public marocain venu encourager l’équipe locale. Les 7 équipages ont quittés les pontons l’un après l’autre sous les vivas et les encouragements de leurs proches. La palme revenant à l’équipe marocaine entourée d’enfants du club de voile de Tanger venus encourager les héros sous les caméras des télévisions nationales. L’équipe japonaise n’était pas en reste et le duo semblait déjà concentré pour la course.
C’est à 15h00 que les bateaux se sont élancés pour un petit parcours côtier offrant un joli spectacle. L’équipe marocaine n’a pas manqué l’occasion de le passer en tête avant de partir au large suivi de l’équipe américaine et des japonais. Le niveau des équipes n’est pas homogène sur le papier mais devrait se niveler au fil des étapes. Seul ombre au tableau, la collision du bateau du seul équipage français qui a cassé net son bout-dehors au cours d’une collision avec l’équipe américaines. Le bateau est rentré au port et va chercher à réparer rapidement pour repartir.