GC32. Victoire nette d’Alinghi sur la Riva Cup

Team Rockwool Racing leads downwind. Photo: Sailing Energy /GC32 Racing Tour.

Arnaud Psarofaghis et son équipage Alinghi Red Bull Racing – SUI 8 ont remporté la GC32 Riva Cup après avoir remporté la moitié des 16 courses disputées.

- Publicité -

“C’est génial”, a déclaré un Psarofaghis rayonnant. « C’est la première victoire de notre nouvelle équipe, Alinghi Red Bull Racing. C’est super d’avoir fait ça. C’était une super régate : la flotte est plus forte cette année ; chaque course était difficile à disputer.

« Nous avons travaillé très dur sur tous les facteurs – le bateau, la stratégie et la vitesse », a poursuivi Psarofaghis. « Cette semaine, nous avons montré cela une fois de plus, mais nous devons encore nous améliorer, car nous commettons beaucoup d’erreurs, seulement moins que nos concurrents… »

Le Black Star Sailing Team de Christian Zuerrer a marqué la GC32 Riva Cup en remportant sa première course jeudi et la dernière aujourd’hui. Comme tout le monde à part Alinghi, ils ont manqué de régularité cette semaine, a déclaré leur meilleur équipier italien et navigateur de l’America’s Cup Pier Luigi de Felice. « Nous avons eu une semaine difficile. Nous avons chaviré le premier jour après avoir remporté la première course. Nous nous sentions assez forts et où nous voulions entrer dans cet événement, avec notre préparation. Mais nous ne sommes pas là où nous voulons être, bien que nous ayons tout de même fini troisièmes. Nous avons eu beaucoup de hauts et de bas – nous avons perdu beaucoup de points sur le parcours, mais nous devons continuer à travailler pendant le reste de la saison.

De Felice a ajouté à propos du lieu : « Le lac de Garde est magnifique. Je navigue ici depuis que je suis enfant et j’adore revenir. Le lac est si bon pour les bateaux à foils. J’espère que nous reviendrons l’année prochaine.”

Alors qu’Alinghi Red Bull Racing – SUI 8 dominait la GC32 Riva Cup, la concurrence était beaucoup plus serrée dans le championnat Owner-Driver de l’épreuve. Zoulou d’Erik Maris a mené l’épreuve au général à la fin de la première journée, mais cela a tourné court aujourd’hui lorsque Argo de Jason Carroll a remporté la troisième course d’aujourd’hui en prenant la tête d’un point. Malheureusement pour l’équipe américaine, Zoulou a remporté la course suivante en marquant un résultat profond, remettant le trophée à Maris.

« C’était une journée bien remplie après quelques bons jours ‘au bureau’ », a déclaré Maris, heureux de retrouver à bord du catamaran à foils dont il a commencé la campagne en 2014. « Tout le monde est au top de sa forme. Alinghi est presque dans une classe à part, mais il y avait quatre bateaux au coude à coude de Black Star à Argo. C’était une course fantastique. La flotte est très serrée et quand vous faites une erreur, vous passez très rapidement de héros à zéro.

Maris a ajouté “nous devrions être reconnaissants que les deux autres propriétaires-pilotes qui viennent d’Amérique et d’Australie courent avec nous.”

Le GC32 Racing Tour passe maintenant au premier des deux événements à Lagos, au Portugal, le premier du 22 au 26 juin suivi du Championnat du Monde GC32 du 13 au 17 juillet.