J/70. L’élite française à Marseille

La Fédération Française de Voile valide l’organisation d’un championnat de France de J/70. L’Union Nautique Marseillaise écrira la première page de l’histoire d’une classe jeune et dynamique. Place à la compétition !

- Publicité -

Deux ans avant les épreuves de voile des J.O. 2024 qui se dérouleront dans la rade Marseille, l’Union Nautique Marseillaise, en collaboration avec la FFV, organise le premier championnat de France de la série monotypes J/70, à Marseille, les 4, 5 et 6 juin 2022, qui devrait accueillir une trentaine d’équipages français à la lutte pour le titre national.

“C’est le premier titre décerné en J/70 par la Fédération française de voile, qui mise sur ce support depuis 2021, pour les jeunes en Inshore, explique Philippe Bonavita, président de la classe et membre de la commission sportive de l’UNM. Le titre sera décerné, en alternance, une année sur deux, sur la méditerranée et sur la façade Atlantique. En 2023, ça se passera à Brest. L’Union Nautique Marseillaise est très fière d’écrire la première page de l’histoire des J/70…“

Créé en 2012, le support J/70 fort de ses 1700 bateaux produits et livrés possède aujourd’hui la flotte monotype habitable la plus nombreuse, au niveau mondial. Les atouts de ce bateau ? Capable de performances de vitesse surprenantes pour sa taille (des vitesses jusqu’à 20 nœuds sont possibles), transgénérationnel puisque les concurrents auront de 20 à 75 ans et facile à transporter pour des courses en mer ou en lac (Annecy, de Garde…)

Cette première édition du championnat de France sera aussi l’occasion pour de nombreux équipages de se tester avant le championnat d’Europe à Hyères en septembre 2022 et le championnat du monde à Monaco en octobre 2022. En effet, si le support n’a que dix ans d’âge, c’est déjà un gros succès en Espagne, en Italie, en Allemagne et aux Etats-Unis. “Pour l’anecdote, sourit Philippe Bonavita, les inscriptions au Championnat d’Europe qui aura lieu à Hyères (une centaine de bateaux), sont parties en seulement 40 minutes…“

Quatre titres vont être décernés :

  • Overall (toutes catégories)
  • Corinthian (amateur)
  • Jeunes (-23 ans)
  • Equipage mixte (au moins 3 femmes à bord)

Les ténors français 2021 de la série, Team Sage Engineering (Damien Michelier), Team Triskell (la Marseillaise Elisabeth Vaillant) et Team Jibset (Pierre Océane) viendront y chercher le titre tant convoité, même si de nouveaux teams font leur entrée sur le circuit.
Ce championnat de France récompensera un équipage jeune FFV qui ira défendre les couleurs de la France lors du championnat d’Europe et du monde. Une dizaine d’équipages jeunes sont en train de s’y préparer. Notamment cinq équipages entrainés par la Ligue Sud sous la houlette de Robin Desserouer et Xavier Rohart.
En ce mois de juin, les conditions habituelles de vent thermique, dans la rade de Marseille, permettront d’exploiter au maximum les capacités du J/70 et promettent des empoignades, sur les parcours banane qui seront dessinés chaque jour.

Programme :

  • jeudi 2 juin
    confirmation des inscriptions
  • vendredi 3 juin
    confirmation des inscriptions
    19h – apéritif
  • samedi 4 juin
    11h30 – brieffing des skippers
    13h – Signal d’avertissement
  • dimanche 5 juin
    11h30 – brieffing des skippers
    13h – Signal d’avertissement
  • lundi 6 juin
    9h30 – brieffing des skippers
    11h – Signal d’avertissement
    16h – remise des prix à l’UNM

UNM – 140 ans sur l’eau
Club nautique créé en 1882
Président : Joël Heisserer
Responsable commission sportive : Frédéric Forestier
Responsable communication : Amanda Thébeau
Les régates de l’UNM

  • Les Dames à la Barre
  • La Solo Duo Cipriani
  • Le Trophée Sémac
  • La Solidaire
  • La régate des Châtaignes