Bon départ de Douarnenez

Départ Mini Fastnet
DR

Une petite brise de 5 à 8 nœuds de secteur Nord devrait permettre aux concurrents du Mini Fastnet de traverser la Manche assez facilement dans les 36 prochaines heures. Mercredi, le vent devrait s’essouffler en mer Celtique avant l’arrivée par l’ouest, jeudi, d’un front dépressionnaire et d’un flux soutenu. La montée vers l’Irlande sera donc tactique et très technique. Nerveusement, il faudra tenir. Techniquement il faudra être sur les réglages en permanence. Si les prévisions météo se confirment, la descente vers Douarnenez sera beaucoup plus fun, puisqu’elle devrait se faire au portant dans 15 à 25 nœuds de vent ! Ces belles conditions variées qui devraient permettre un très beau match en prototypes comme en bateau de série.

Ils ont ditLuke Berry (Wild Side – Proto 753) en duo avec Pierre Denjean : « On va faire attention à ne pas nous endormir pendant la pétole ! Il va y avoir beaucoup de stratégie. Dans les périodes de pétole, le mieux sera, je pense, d’aller au plus court et d’être à fond sur les réglages pour faire avancer au plus vite. Et pour les périodes de transition, on va bien observer les nuages pour anticiper l’arrivée des systèmes météo. Et on va surveiller aussi les copains ! »

Jean-Baptiste Daramy (Chocolat Paries Sygespro – Proto 814) en duo avec Pierre-François Dargnies : « ça va être bien mou en mer d’Irlande… je préfère quand il y a du vent : en dessous de 6 nœuds, notre bateau n’est pas très performant, il préfère la brise. En tous cas, je suis super content d’aller au Fastnet parce que les trois derniers Mini Fastnet que j’ai faits, nous étions allé au Sud. Côté stratégie, il faudra surtout éviter de rester scotché dans la pétole… »

Arnaud Machado (Velasco II du Leman à l’océan.com – Série 832) en duo avec Jimmy Pahun : « Ce sont de super conditions pour une première ! Côté stratégie, nous avons bien préparé la route, mais nous n’irons pas tenter des choses compliquées. Sur le prologue, ça s’est très bien passé, Jimmy à la barre, moi à la manœuvre. Nous allons très vite nous organiser pour mettre des quarts en place et être dans le match dès la première nuit… Je pense que l’on peut finir dans les 10, si on peut faire 5 ce serait génial. »