VPLP, finot-Conq et Mer Forte retenus pour plancher sur le Figaro 3

La classe Figaro Beneteau a rendu son premier verdict hier et retenu les dossiers de trois cabinets d’architectes pour plancher sur la version 3 du Figaro : Ce sera VPLP, Finot-Conq ( associés pour l’occasion à l’architecte naval Sam Manuard) et Mer Forte. 11 dossiers ont été déposés pour cette première phase. Le cabinet d’architecte qui sera retenu sera connu fin mars. La date de mise en service de ce nouveau monotype est prévu en 2019. Parce que cela donne le temps de la réflexion et de la mise au point, de la construction de cinquante unités, mais aussi parce que ce seront les cinquante ans de La Solitaire… Et on peut espérer, comme en 2003, que d’anciens figaristes reviennent se tester. La Classe Figaro a commencé à travailler sur ce changement de bateau en faisant des études de faisabilité avec le constructeur depuis décembre 2015, en collaboration avec Mer Forte (la structure R&D dirigée par Michel Desjoyeaux), pour mettre à plat les contraintes réglementaires en cours (catégorie de navigation, couple de redressement, poids…). En parallèle, la commission monotype, sous la houlette de Yoann Richomme, a établi un cahier des charges des besoins : un bateau de large qui puisse traverser l’Atlantique, un bateau de solitaire adapté à la diversité des épreuves actuelles, mais aussi un bateau qui pourrait adopter une quille basculante, des foils, des DSS…