Victoire d’Eliès et Carpentier en duo, Dalin s’impose en solo

Copyright : Bernard GERGAUD

En solo ou en duo, la première course de la saison en Figaro a montré un avant-goût de la saison à venir. Les favoris ont été au rendez-vous et le niveau est resté élevé pour une grande partie de la flotte. Après 45 heures de course, Yann Eliès et Antoine Carpentier s’octroient la victoire en double devant les prometteurs Sébastien Simon et Xavier Macaire (Bretagne CMB Performance). Adrien Hardy et Vincent Biarnès (AGIR Recouvrement) complètent le podium. En solo, les deux skippers Macif se sont imposés avec un finish en Match race.

Solo Concarneau 2016 en Duo - Yann Eliès & Antoine Carpentier - © Bernard GERGAUD
Solo Concarneau 2016 en Duo – Yann Eliès & Antoine Carpentier – © Bernard GERGAUD

Une victoire pas si facile en duo
Les deux  hommes de Groupe Quéguiner – Leucémie Espoir qui n’avaient jusqu’alors, jamais navigué ensemble en Figaro signent une très belle victoire. C’est aussi une belle performance pour Yann Eliès, qui, malgré sa blessure au doigt et un équipier novice sur le support, a réussi le pari d’inscrire son nom au palmarès de la compétition pour la troisième fois, après 2009 et 2014. « Oui, et je suis content. Très content même. Très vite après le départ, le jeu s’est résumé à un quatuor: Martin Le Pape et Eric Péron, Adrien Hardy et Vincent Biarnes, Sébastien Simon et Xavier Macaire puis Antoine et moi. A la fin, ça s’est même transformé en un Mano à Mano entre Bretagne – CMB et nous. C’était bien d’avoir réussi à prendre le dessus sur eux d’entrée de jeu. Nous n’avons jamais rien lâché. Mieux, nous sommes parvenus à augmenter notre avance pour avoir le plaisir de terminer le dernier bord de près entre la Voleuse et l’arrivée sereinement. Cela étant dit, il ne faut pas croire que ça a été facile de gagner. Il a notamment fallu bien négocier deux phases de transitions. Une première, dans la baie d’Audierne en allant vers le Raz de Sein, qui n’a pas été si compliquée mais qui nous a obligé à continuer d’aller vite, même quand il n’y avait plus trop de vent, et une deuxième, plus coriace, au large de Groix. Avec Antoine, nous avons réussi à relativement bien protéger le côté favorable même si, à ce moment-là, nous avons bien failli nous faire doubler, la faute à une algue coincée dans notre arbre d’hélice. Heureusement, nous avons eu ce petit brin de réussite qui fait que nous avons conservé l’avantage et c’est tant mieux car si le duo Simon – Macaire avait pris les devant, sans doute qu’ensuite ça aurait été un peu compliqué d’aller le chercher. C’est vrai qu’en double, cela laisse quand même le temps de se reposer un minimum, même si les conditions ont été un peu plus dures que prévues. Nous avons notamment eu bien froid la nuit dernière avec des claques de vent jusqu’à 30 nœuds. D’ailleurs, cela a créé des gros écarts au sein de la flotte des solitaires. »

Les skippers Macif à domicile
Du côté de la flotte des 23 solitaires engagés, la bataille a fait rage au sein de l’équipe Skipper Macif. Au terme d’un match race dans le chenal de Concarneau, Charlie Dalin (Skipper Macif 2015) a franchi la ligne 2 minutes avant son compagnon d’écurie Yoann Richomme (Skipper Macif 2014) et Thierry Chabagny sur Gedimat. A noter aussi l’excellent retour de Nicolas Lunven (Generali) et Anthony Marchand (Groupe Ovimpex – Secours Populaire) sur le circuit Figaro Bénéteau, qui se classent respectivement 4e et 5e en solitaire.

Charlie Dalin et Yoann Richomme  Crédit : Bernard Gergaud / Macif
Charlie Dalin et Yoann Richomme
Crédit : Bernard Gergaud / Macif

 

Charlie Dalin (Skipper Macif 2015) 1e en solitaire : « C’est ma première victoire en Figaro Bénéteau ! Après de nombreux podiums, je monte enfin sur la plus haute marche du podium. C’était une belle course. Je n’ai rien lâché, notamment sur la 2e partie du parcours. Je me rends compte que d’avoir navigué en Imoca l’année dernière m’apporte beaucoup, notamment dans la bonne anticipation des manœuvres. C’est de bon augure pour la suite de la saison en solitaire. »

Yoann Richomme (Skipper Macif 2014) 2e en solitaire : « Je n’avais pas d’objectif particulier en participant à la Solo Concarneau cette année. J’avais peu navigué sur mon bateau en solitaire et c’est idéal pour démarrer la saison. J’ai tenté une option stratégique hier matin pour gérer la transition au large de Groix. J’aurais pu me retrouver piégé mais c’est passé ! Cela m’a permis de prendre la tête à un moment de la course, mais je ne le savais même pas ! En tous cas c’était une belle épreuve et je suis ravi de mon classement et de celui de Charlie à l’arrivée. »

SOLO CONCARNEAU – TROPHÉE GUY COTTEN 2016

Classement Duo
1. Groupe Quéguiner-Leucémie Espoir (Éliès-Carpentier)
2. Bretagne CMB Performance (Simon-Macaire)
3. Agir Recouvrement (Hardy-Biarnes)
4. Cercle Vert (Morvan-Loison)
5. Bellocq Paysages (Le Pape-Péron)
6. Artemis (Matson-Elsey)
7. Fulgur Evapco (Kolacek-Brasseur)
8. Artemis 64 (Baker-Jossier)
9. Cuisine Ixina (Le Turquais-Aubry)
10. Free Dom Service à Domicile (Pamir-Jadaud)

Classement Solo
1. Skipper Macif 2015 (Charlie Dalin)
2. Skipper Macif 2014 (Yoann Richomme)
3. Gedimat (Thierry Chabagny)
4. Generali (Nicolas Lunven)
5. Ovimpex Secours Populaire (Anthony Marchand)
6. Artemis 77 (Will Harris) Premier bizuth
7. Team Vendée (Benjamin Dutreux)
8. Sofinther Un Maillot pour la Vie (Corentin Douguet)
9. Redshift (Nick Cherry)
10. Vasco de Gama (Alan Roberts)
11. Teamwork (Justine Mettraux)
12. Team Vendée Formation (Marc Noesmoen)
13. Un bateau pour Demain (Arthur Le Vaillant)
14. Saferail (Damien Cloarec)
15. Port de Caen Ouistreham (Claire Pruvot)
16. Bretagne CMB Espoir (Aymeric Decroocq)
17. Artemis 23 (Hugh Brayshaw)
18. Welcome to LA (Pierre Casaux)
19. Artemis 37 (Mary Rook)
20. Cécile cherche Sponsor (Cécile Laguette)

Abd : Région Normandie (Sophie Faguet), Hors la Rue (Yves Ravot), Faun Environnement (Arnaud Godar-Philippe)