Vendée Globe. Les Açores en vue

Photo envoyée depuis le bateau Seaexplorer - YC de Monaco pendant le Vendee Globe, course autour du monde à la voile, le 21 Janvier 2021. (Photo prise par le skipper Boris Herrmann) Coucher de soleil

Louis Burton et Charlie Dalin mènent toujours la flotte et maintiennent un décalage latéral entre eux de 100 milles. Boris Herrmann au pointage de 18h était le plus rapide. Le suspens perdure.

Les positions comme les stratégies des uns et des autres évoluent vite comme la météo. Louis Burton a poussé un peu plus vers l’Est tout comme Charlie Dalin. Les deux hommes avancent à plus de 17 nds mais c’est Boris Herrmann qui se montre le plus rapide avec 1 à 2nds de plus. Le trio approche des Açores situées à 150 milles devant leurs étraves mais c’est plus la bulle anticyclonique qui se déplace derrière les îles et semble s’étendre qu’ils cherchent à anticiper. Le salut a plus l’air de venir par le sud que par le nord. C’est un passage délicat qui laissera également la possibilité à Thomas Ruyant et Yannick Bestaven de revenir.

Stratégiquement Charlie Dalin parvient a bien jouer le coup. Il a fait le minimum de route depuis 2 jours et il a réussi à conserver une certaine égalité avec Louis Burton sur la distance au but restant à parcourir. Il se rapproche du moment où il va pouvoir accélérer sur son bon foil en bâbord amure et là Louis ne pourra pas faire grand chose avec son Bureau Vallée. Comme le rappelait Charlie, il va falloir trouver les ressources pour attaquer. Le plus dangereux reste Boris Herrmann qui a le bateau pour accélérer. Il se trouve à 61 milles de Charlie. Chaque classement s’annonce passionnant.