Un Super Maxi pour Team French Spirit

French Spirit one
DR

French Spirit One a été construit en carbone en 2003 au chantier Boat Speed, en Australie. Né du crayon de l’architecte Hugh Welbourn, il a des airs de ressemblance avec la future jauge 90’ America’s Cup : 29 mètres de long, un mât de 35 mètres une grand voile de 300 m2 et un spi de 800 m2 mené par 20 hommes d’équipage.
C’est ce bateau qu’a choisi Team French Spirit pour s’entraîner et former son équipage. Autour de Philippe Presti, Bertrand Pacé et Mathieu Richard – aujourd’hui N°1 mondial de l’ISAF World Match Race ranking -, le Team prévoit dans le courant de l’hiver 2008-2009 différentes cessions d’entrainement à Saint-Tropez afin notamment de recruter de nouveaux talents, de sélectionner des wincheurs et de se familiariser au monocoque de 30 mètres. « Il s’agit d’une étape importante dans la préparation de Team French Spirit. Avec ce Super Maxi, les choses deviennent concrètes, tant pour l’équipage que pour nos futurs partenaires et je me réjouis de voir cette superbe machine naviguer » a déclaré Marc Pajot.

- Publicité -

Vuitton Pacific Series : "une opportunité"

Présent à la Juris’ Cup à Marseille pour tout le week-end, le bateau sera ensuite en régate aux Voiles de Saint-Tropez pour une « première » du 29 septembre au 4 octobre. Sur les rangs de la Louis Vuitton Pacific Series, Team French Spirit se félicite de l’initiative de Bruno Troublé, de Louis Vuitton et de Team New Zealand, pour cette nouvelle épreuve de Match Race (du 1er au 15 février 2009 à Auckland). « C’est une opportunité pour notre nouvel équipage de naviguer ensemble et de revenir sur l’eau face à de redoutables adversaires » s’est réjouit Philippe Presti, skipper de Team French Spirit.

Enfin, en ce qui concerne le concours d’architectes, les copies sont rendues. Après bientôt 6 mois, 6 cabinets d’architectes ont remis aujourd’hui à Marseille auprès de Maître Gildas André (afin de conserver, à ce stade, l’anonymat) leurs importants travaux d’étude. C’est maintenant un travail ardu pour le Président Philippe Gouard et l’équipe du jury du concours d’architecte. Verdict pour les 4 meilleurs dans un mois.