Toute la flotte au sud de la latitude de Saint-Barth

Cercle Vert Transat AG2R
DR

Imperturbable et peu sensible aux différentes routes empruntées par ses concurrents, Cercle Vert fait son cap en fonction de son analyse et personne ne viendra, pour le moment, perturber ses choix. Une attitude payante car depuis le 26 avril dernier, Gildas Morvan et Charlie Dalin ne sont pas descendus au-delà de la deuxième place et occupent même la première place depuis le jeudi 3 mai à 5h00 du matin. Ce midi, Charlie Dalin, d’un ton décidé, faisait part de ce choix : « En terme de stratégie, on ne souhaite pas s’exprimer aujourd’hui. Cette nuit, on a joué sur les oscillations mais pour la suite de notre programme, on va garder nos plans secrets. Pas d’informations aujourd’hui. »

À 1495 milles de l’arrivée, la tension commence à monter pour les équipages, surtout pour les favoris qui espèrent que le vent sera de leur côté. Le gros de la flotte évoluant très serré au centre devra attendre avant de s’engager. Le recalage d’hier a légèrement redistribué  les cartes et la route de Michel Bothuon et Simon Troel, plus proche de la route directe favorise donc Les Recycleurs Bretons qui sont passés de la sixième à la deuxième place en l’espace de 2 jours dans un classement basé sur la route idéale.

Les routages et les analyses des skippers donnent presque tous une descente vers le sud-ouest qui devrait se prolonger jusqu’à 10° N, même un peu plus bas selon d’autres. La flotte navigue actuellement sous le 15e N pour le plus sud, Gedimat. La route est donc encore longue, mais tous espèrent que le virage se fera plus tôt que prévu. Les premières ETA à Saint-Barthélemy situent le premier Figaro dans la soirée du 13 mai. Pour tenir le rythme, il faudrait que Cercle Vert conserve une moyenne de 8,5 nœuds sur les 1495 milles restants.

Au classement général, tout est relatif et les comptes se feront après la longue descente lorsque la flotte prendra la route directe vers Saint-Barthélemy. Cercle Vert est toujours bien accroché à sa première place. Derrière les 3 premiers, 9 concurrents se tiennent en 35 milles. Cornouaille Port de Pêche, Bretagne Crédit Mutuel, Skipper Macif, Banque Populaire, Gaes, Sepalumic, Gedimat, La Solidarité Mutualiste, Artemis et EDM Pays Basque Entreprises sont tous dans le match. Mais comme nous avons souligné hier, le classement ne reflète pas tout à fait ce qui se passe sur le plan d’eau.

 

Classement de 15h

1          CERCLE VERT           Gildas Morvan – Charlie Dalin   à          1495,8 milles
2          NACARAT     Erwan Tabarly – Eric Peron      à          34,0     milles
3          LES RECYCLEURS BRETONS         Michel Bothuon – Simon Troel  à          36,1     milles
4          CORNOUAILLE PORT DE PECHE  Jean-Charles Monnet – Alexandre Toulorge      à
48,6     milles
5          BRETAGNE CREDIT MUTUEL PERFORMANCE  Anthony Marchand – Romain Attanasio à          52,7            milles
6          MACIF            Paul Meilhat – Fabien Delahaye à          53,1     milles
7          BANQUE POPULAIRE          Jeanne Gregoire – Gérald Veniard         à          58,6     milles
8          GAES  Anna Corbella – Gérard Marin  à          60,9     milles
9          SEPALUMIC  Frederic Duthil – Francois Lebourdais   à          61,4     milles
10        GEDIMAT       Thierry Chabagny – Christopher Pratt    à          61,9     milles