Simulateur de voile.

VirtualOceanRaces
VirtualOceanRaces

Qu’il s’agisse de petites régates ou de courses au long cours, chaque course est animée en direct par un commentateur qui décrit les avancées, les déboires et les options prises par les skippers virtuels. Pour les courses océaniques et les courses par étapes, un résumé est livré quotidiennement sur le forum et un classement provisoire figure sur le site dans la rubrique courses.

- Publicité -

Pendant les courses, les skippers peuvent communiquer entre eux via le forum voire se lancer des défis ou commenter leurs choix stratégiques. Autant d’options qui contribuent à renforcer l’impression de participer à une aventure plus vraie que nature. Poussant le réalisme jusqu’à son paroxysme, certains des marins virtuels les plus acharnés n’hésitent d’ailleurs pas à passer leurs nuits à la barre bien que le jeu offre la possibilité d’un pilotage automatique et d’un programmateur de manoeuvre.

Le jeu permet aux débutants d’apprendre les rudiments de la voile au travers de l’aide disponible sur le site, des tutoriaux et des cours théoriques sur le fonctionnement physique d’un voilier mais aussi du dictionnaire des termes de marine employés par les navigateurs

Dans sa version actuelle, l’accès au jeu est entièrement gratuit. A l’avenir, seules certaines courses seront payantes – en particulier, celles offrant des lots aux vainqueurs -, et éventuellement certains développements spécifiques à venir.

Principes de fonctionnement des courses :
Le jeu permet de construire tous les types de courses possibles :
– des courses océaniques sur plusieurs jours pouvant, soit se dérouler parallèlement à une course réelle – les joueurs peuvent alors se confronter aux navigateurs réels – soit être construites sur un parcours et à une période originale
– des régates locales sur quelques minutes ou quelques heures
– des challenges individuels ou des tentatives de record
– des courses par étapes.

Une fois le bateau baptisé, il reste au marin virtuel à personnaliser son trimaran en choisissant la couleur des coques : 13 skins sont actuellement proposés.
De nouveaux parcours de courses et de records sont intégrés régulièrement. Le jeu comprend également un classement général des skippers pour les régates, records, etc.

Les parties se jouent actuellement à bord de trimarans ORMA mais d’autres types de bateaux sont en cours d’intégration : un monocoque de type IMOCA, un monocoque de type Figaro II, un monocoque de la nouvelle classe qui monte, le « class 40 », et enfin, un multicoque de record océanique.

Interface de navigation :
Le skipper gère sa navigation, ses réglages et ses manoeuvres jusqu’à l’arrivée. Grâce à l’aide en ligne, le joueur peut se familiariser rapidement avec la conduite du bateau en mode clavier. L’interface de conduite simule un cockpit de bateau avec la partie barre et manoeuvre des voiles et la partie répétiteurs électroniques qui renseignent le navigateur sur l’évolution de son bateau.
La prise en main des manoeuvres et des réglages est très intuitive. La barre se manoeuvre comme une vraie barre, et des boutons +/- sont présents sur chaque winch pour border ou choquer les voiles.
La conduite se fait dans un paysage comportant toutes les côtes du monde avec toutes les îles et îlots. Le joueur peut regarder le paysage dans toutes les directions et ainsi surveiller l’avancée et le comportement de ses concurrents.

L’interface permet de renseigner le joueur sur la provenance et la force du vent réel et du vent apparent. Le vent réel change toutes les minutes. La vitesse du bateau est calculée en temps réel en fonction des réglages.

La partie navigation affiche la carte correspondant à la position du joueur avec les indications météorologiques du moment. Elle permet au joueur de décider de sa route en fonction des marques de parcours à franchir et en fonction des conditions météorologiques.
L’outil de calcul de cap renseigne le joueur sur la direction dans laquelle il doit diriger son bateau et permet d’initialiser une route idéale qui sera prise en compte dans le calcul du VMG.
La trajectoire du joueur est affichée sur les cartes, ainsi que les marques de parcours et les icônes des bateaux concurrents.
Le joueur a la possibilité de programmer des manoeuvres qui seront effectuées par le serveur de jeu lorsque le joueur sera déconnecté. Un système d’alerte par courrier électronique est mis à la disposition du joueur.

La carte des vents réactualisée toutes les 24 heures et la précision des traits de côtes (1/250 000ème) permet une navigation réaliste et la mise en place de stratégies multiples.

Les prévisions météorologiques sont actualisées quotidiennement et donnent des prévisions à 7 jours, heure par heure. Ces prévisions correspondent à la réalité et donnent donc des conditions de navigation identiques à celles que rencontrent les vrais navigateurs.

Virtual Ocean Races est né de la volonté de ses 4 concepteurs, Frédéric HUBIN, Julien LEMAITRE, Bertrand et Olivier REVUZ de réaliser un simulateur de courses océaniques conjuguant plaisir, jouabilité et réalisme. Virtual Ocean Races est le premier jeu réalisé par ERMAKA SYSTEMES, dont l’objectif est de développer pour son compte, ou celui de ses partenaires institutionnels, des jeux en ligne multijoueurs comprenant une part importante d’animation. Il est à noter que l’entreprise est en recherche de partenaires, investisseurs pour participer au développement de ses activités ou partenaires venant sponsoriser les courses proposées par le jeu.

A découvrir sur www.virtual-ocean-races.com

Source Ermaka Systèmes