Romain Pilliard embarque son fils Titouan 16 ans pour boucler son Tour du Monde à l’Envers

Romain Pilliard est arrivé jeudi dernier à Cape Town pour une ultime escale avant le retour en Bretagne. Pour cette dernière étape entre l’Afrique du Sud et Lorient, Romain embarquera Titouan, son fil aîné. Départ prévu en début de semaine prochaine.

- Publicité -

Si Romain Pilliard s’est élancé pour tenter de battre le Record du Tour du Monde à l’Envers en janvier dernier, un accident dans les canaux de Patagonie aura eu raison des ambitions sportives du skipper de Use It Again! by Extia mais pas de sa détermination à boucler coûte que coûte ce Tour du Monde. Depuis le 9 février, le Record s’est transformé en une aventure de tous les instants avec des étapes en solitaire ou en double et des escales durant lesquelles le skipper a rencontré des associations de protection de l’environnement et des enfants pour les sensibiliser à l’économie circulaire et la sauvegarde de l’Océan..

Un duo père/fils, la transmission en toile de fond
183 jours après le départ de Lorient, il reste un océan devant les étraves du Trimaran Use It Again! by Extia et pour boucler ces derniers 5 900 milles de ce Tour du Monde à l’Envers entre Cape Town et Lorient, Romain Pilliard a choisi d’embarquer son fils Titouan, 16 ans, l’aîné de ses trois enfants. Ce choix est apparu comme une évidence au moment d’imaginer un nouveau format pour ce Tour du Monde à l’Envers. C’est tout un symbole de réunir deux générations sur ce trimaran qui défend l’idée de changer notre manière de consommer et de préserver notre environnement. « La notion de transmission est fondamentale dans le projet Use It Again! by Extia dont le principe est de sensibiliser et d’éduquer. En tant que père cela me tient à cœur évidemment de partager cela concrètement avec mon fils qui est déjà très sensible et investi dans ces sujets d’environnement. Titouan est aussi un enfant débrouillard, avec un sens de de la compétition aiguisé. Il a la glisse dans la peau que ce soit sur un bateau, un skate ou sur des skis ! Il embarque avec la fougue de la jeunesse, l’envie et je ferai tout pour ce que cette navigation en duo soit un grand moment de partage et de bonheur pour nous deux », se réjouit le skipper de Use It Again! by Extia.

Titouan, navigateur en devenir
À 16 ans, Titouan a toujours été bercé par l’engagement de ses parents. Ambassadeur de Children For The Ocean, il intervient dans les écoles primaires sur les sujets de protection de l’Océan en France et à l’étranger. Compétiteur né, il commence en Open Bic puis régate à haut niveau en windfoil. Quel que soit le support, il aime aller vite sur l’eau, son espace de liberté. « Je navigue sur Use It Again ! by Extia depuis le début du projet. J’accompagne mon père lors des entrainements et des sorties RP. Je navigue sur ce bateau depuis mes 12 ans, je le connais presque aussi bien que lui ! Ce Tour du Monde à l’Envers, on le vit à chaque instant en famille dans les bons comme dans les mauvais moments. C’est un challenge extraordinaire qu’il me permet de réaliser aujourd’hui, je m’attends à ce que ce soit difficile dans la durée mais j’aime sortir de ma zone de confort. Mon rêve, comme beaucoup, c’est de participer un jour à La Route du Rhum », explique l’aîné de la famille Pilliard.

Pendant cette escale d’une semaine à Cape Town, les voiles de Use It Again! by Extia ont été réparées chez North Sails et une équipe de préparateurs locaux menée par Pascal Riera, un Français qui travaille depuis 20 ans dans le milieu de la voile à Cape Town, a effectué un check-up complet du bateau. Romain et Titouan Pilliard quitteront Cape Town en début de semaine prochaine pour une navigation de près d’un mois. Rendez-vous début août pour les accueillir en Bretagne.
Suivez la progression de Use It Again! by Extia sur la cartographie :www.useitagain.earth