North Sails, 10 M€ de CA

Fin d’année et Nautic de Paris obligent, l’heure est aux bilans. Pour North Sails France, qui confirme son statut d’entité majeure du Groupe North Sails par son activité et par son impact en matière de développement, 2015 est l’année de la consolidation. Avec près de 10 millions d’euros de chiffre d’affaires, la société basée à Vannes réalise un très bel exercice. Côté sportif, les clients de la voilerie ont brillé et trusté les podiums, au large ou entre trois bouées. Techniquement, le 3Di™ confirme son statut de technologie de référence, et séduit les passionnés dans des domaines de plus en plus diversifiés. Enfin, l’investissement réalisé par North Sails sur la partie Recherche & Développement depuis plusieurs années, porte aujourd’hui pleinement ses fruits. Ce sont sur ces bases solides que North Sails France, s’appuyant sur une équipe aux compétences toujours plus variées, entend capitaliser pour une année 2016 pleine de challenges.

- Publicité -

En progression sur tous les marchés.
« Les mises à l’eau de nouveaux bateaux de course, Ultime ou IMOCA ainsi que notre succès croissant dans l’univers du Superyacht, ont forcément contribué à notre niveau d’activité, explique Greg EVRARD, le directeur de North Sails France. Mais si la confirmation de notre place de leader sur ces classes est forcément une satisfaction pour nous, le développement de nos parts de marché sur des secteurs sur lesquels nous sommes peut être moins attendus est aussi essentiel. » Ainsi, si les grands projets offshore (IMOCA, Ultime) constituent 25% du chiffre d’affaires, les 75% restants sont réalisés sur les marchés du One Design, de l’IRC, des Class 40, des Superyachts et de la Croisière. Au total, North Sails France et son équipe de 39 personnes (30 à Vannes, 9 en Méditerranée) auront donc livré cette année plus de 1 800 voiles, du plus petit foc de Guépard à la gigantesque grand-voile de Spindrift 2. La majorité d’entre elles ont été produites sur le plancher vannetais. Véritable centre d’excellence au sein du groupe North Sails, le site de production breton allie outils high-tech et compétences de très haut niveau.

Le 3Di™ : une longueur d’avance
Présenté il y a moins de cinq ans comme une révolution dans le monde de la voile, le 3Di™ a aujourd’hui confirmé ce statut. Permettant de fabriquer les voiles les plus légères et les plus résistantes du marché, cette technologie constitue assurément la meilleure solution dès lors que l’on cherche à allier stabilité, légèreté et durabilité. « Le 3Di™ demeure unique, confirme Greg EVRARD. C’est à ce jour la seule structure filamentaire mise en forme sur un moule 3D. Sa fiabilité a été mise à l’épreuve et validée sur ce qui se fait de plus extrême : les tours du monde, qu’ils soient en équipage (Volvo Ocean Race) ou en solitaire (Vendée Globe). Ses performances reconnues le rendent incontournable sur les séries les plus exigeantes, du Melges 32 au Wally en passant par les GC32, RC44 et TP52. » Adopté par quasiment tous les projets sportifs majeurs, le 3Di™ poursuit désormais son développement sur une clientèle élargie. Sa déclinaison, tant au niveau des matériaux utilisés que des différentes options, permet en effet aujourd’hui de l’adapter à tous types de bateaux et tous types de programmes.

Capitaliser sur ses forces pour poursuivre son développement
Mais si le 3Di™ est aujourd’hui un élément incontournable de la dynamique North Sails, réduire la voilerie à son seul produit vedette est un raccourci bien trop rapide. Pour Greg EVRARD, « la force de North Sails, c’est bien sûr ses formidables ressources humaines et techniques en R&D et sa capacité à les concrétiser en produits performants. Le 3Di™ en est aujourd’hui la vitrine, mais il ne faut pas oublier les nombreux autres produits exclusifs issus de la même démarche, qui contribuent tout autant à notre réussite. Mais là où nous apportons une valeur ajoutée supplémentaire, c’est dans notre capacité à optimiser le produit en étroite collaboration avec nos clients au plus haut niveau grâce à la qualité de notre bureau d’études. » R&D, technologie associée, savoir-faire unique sont les arguments forts de North Sails aujourd’hui. Trois arguments auxquels Greg EVRARD ajoute un quatrième : « L’accompagnement et le service demeurent nos deux piliers. Des interlocuteurs commerciaux compétents, intervenant chacun dans les domaines qu’ils maitrisent le mieux, un bureau de dessin regroupant des profils variés et complémentaires, des équipes « Service » partout dans le monde, tels sont nos principaux atouts. »

C’est donc sur un bilan positif que s’achève 2015. Et la nouvelle année qui se profile s’annonce d’ores et déjà particulièrement excitante. Avec l’arrivée du Trophée Jules Verne et le retour des grandes classiques océaniques comme The Transat et surtout le Vendée Globe, les équipes de North Sails vont être sollicitées de toutes parts.

North Sails sera présent au Nautic sur le stand North Sails (A71 – Hall 2.1).