Mise à l’eau du Maxi Trimaran Banque Populaire XI,

Mise à l'eau du Maxi Banque Populaire XI Photo Easy Ride

Après 24 mois de construction, le Maxi Trimaran Banque Populaire XI a été sorti du chantier DK à Lorient et mis à l’eau ce mardi 27 avril. Armel Le Cleac’h retrouve un nouvel Ultime amélioré sans être aussi novateur que le Sodebo Ultim 3 de Thomas Coville ou le M101 pensé par François Gabart. Armel Le Cleac’h participera à la Transat Jaques Vabre avec Kevin Escoffier.

CDK Technologies livre son quatrième géant (Ultim Banque Populaire XI d’Armel Le Cléac’h après avoir donné naissance à Banque Populaire V aujourd’hui Spindrift 2 de Yann Guichard en 2007, au Macif de François Gabart en 2015, et au précédent Banque Populaire IX d’Armel le Cléac’h en 2017). Maître d’œuvre de la construction du Maxi Banque Populaire XI, CDK Technologies a sous-traité la coque centrale et les flotteurs chez ses partenaires (Multiplast à Vannes et Fibre Mechanics à Lymington UK).

Le nouveau maxi trimaran, signé par le cabinet d’architectes VPLP et Gsea Design (calcul structurel), innove à l’instar de ses plans porteurs et de ses foils, deux fois plus grands que les précédentes générations. Le nouveau trimaran sera plus robuste pour mieux intégrer les contraintes du vol. Mélange de haute technologie et d’artisanat, ce sont au total près de 100 personnes qui s’activent de près ou de loin autour du futur Maxi Banque Populaire XI depuis avril 2019.

Il aura fallu 24 mois, 150 000 heures de travail et plus de 100 personnes pour mener à bien cette construction (dont 100 000 heures environ pour le seul chantier CDK Technologies). La finesse des formes est marquante, le poste de pilotage très innovant. Chaque détail a été profondément étudié entre les concepteurs, le Team Banque Populaire et le bureau d’études CDK Technologies.

CDK Technologies s’est lancé avec succès dans la fabrication de foils de grande taille, en profitant des performances de son autoclave de grande envergure (4m de diamètre et 25m de long, 200°C, 10 bars) unique en Europe. CDK Technologies a ainsi mis au point pour ces foils de grande taille une technique de fabrication particulièrement innovante, permettant d’optimiser la conception du profil et les différentes phases de fabrication.

Ces études en matière de performance ont toujours été menées en parallèle d’un autre enjeu majeur : la fiabilité et la sécurité à bord. Dans ce cadre, l’ensemble des parties critiques du bateau a été vérifié à deux reprises via un cabinet d’experts. Des fibres optiques ont été installées dans l’ensemble de la structure permettant de contrôler les différents éléments.

Désormais, place à une nouvelle phase. Armel Le Cléac’h, son co- Kevin Escoffier et toute l’équipe vont multiplier les sorties en mer pour s’attacher à fiabiliser et à mettre au point Banque Populaire XI. Une montée en puissance progressive jusqu’au 7 novembre prochain, date du départ de la Transat Jacques Vabre Normandie Le Havre. Une tournée en Méditerranée en juin et un aller-retour en Martinique en juillet contribueront à engranger de l’expérience à bord avant ce grand rendez-vous de l’automne.

LE MAXI BANQUE POPULAIRE XI EN CHIFFRES

32 mètres de long, 23 mètres de large, 16 tonnes
24 mois de construction
4 500 heures (conception, architecture, plan, simulation chez VPLP)
300 plans de fabrication
150 entreprises mobilisées
150 000 heures de travail (dont plus de 100 000 heures pour le seul chantier CDK Technologies)

ILS ONT DIT

Armel Le Cléac’h – du Maxi Banque Populaire XI

« Avec la fin de la construction de ce bateau qui a impliqué tant de talents et de savoir-faire, c’est un premier chapitre qui se termine. Désormais, nous en entamons un nouveau : celui de la navigation. Nous allons effectuer les premiers tests à Lorient avant de nous focaliser sur l’aspect sportif en allant au large pour le prendre en main. Nous avons pu imaginer et visualiser le potentiel de Banque Populaire XI au simulateur depuis plusieurs mois. Mais maintenant, c’est sur son vrai terrain de jeu que nous souhaitons qu’il s’exprime et qu’il démontre toutes ses capacités. La Transat Jacques Vabre, c’est déjà demain pour nous. Il s’agit d’un objectif majeur, le premier grand rendez-vous de cet Ultim. Avec l’équipe et Kévin Escoffier, nous ferons tout pour aller au de nos objectifs ! Et ce bateau offre forcément une grande dose d’envie et d’optimisme pour y parvenir ! »

Ronan Lucas – Directeur du Team Banque Populaire

« Nous sommes très fiers du travail accompli pendant ces deux ans. Il permet de mettre à l’eau un bateau extrêmement abouti dans ses moindres détails. Par rapport à l’ancienne mouture, nous avons progressé dans tous les domaines avec ce Maxi Banque Populaire XI. Nous savons qu’il va être plus rapide, plus performant, plus marin. De plus, on ne peut qu’être très satisfait et reconnaissant de l’investissement de toutes les entreprises et de l’ensemble des membres du Team qui ont participé à cette construction. Depuis de nombreuses années, Banque Populaire démontre ainsi son enthousiasme et sa motivation à concevoir avec passion des bateaux à la pointe de la technologie. Désormais, nous avons tous hâte d’effectuer les premiers bords et de constater le potentiel réel de ce nouveau géant. »

Bertrand Magnin – Directeur du Développement Banque Populaire

« Nous sommes très fiers de la mise à l’eau de ce bateau qui témoigne de notre foi dans l’entrepreneuriat, la collaboration ainsi que dans la transmission. Nous tenons à remercier les 150 entreprises et leurs collaborateurs ainsi que le Team Banque Populaire qui ont permis la construction de ce magnifique Trimaran. »