Dernière confrontation décisive à Almeria

Yann Guichard Edmond de Rothschild
DR

Point de vue classement, Groupe Edmond de Rothschild et The Wave, Muscat se sont partagés les victoires jusqu’ici et sont sur un score de 2-2, le podium reste néanmoins ouvert et Masirah tout comme Ecover peuvent venir jouer les trouble-fête… Il y aura de fait du jeu à tous les étages, et l’on gardera également un œil sur la lutte annoncée entre Groupama 40 et Red Bull Extreme Sailing, séparés par un point, tout en n’omettant pas que les « invités surprise » Emirates Team New Zealand et Rumbo Almeria viennent pimenter les débats.



Comme le souligne Yann Guichard, « Les quatre premiers bateaux peuvent jouer la gagne à Almeria puisque seuls quatre points nous séparent au classement du championnat (…) Avec mes équipiers nous sommes sereins. Les dernières régates du Grand Prix de Trapani, disputées fin septembre, nous ont beaucoup appris et nous abordons ce dernier rendez-vous de l’année avec beaucoup d’envie et de motivation.»

De son côté, Paul Campbell-James note : « Nous aborderons l’épreuve d’Almeria comme les autres, en nous concentrant d’abord sur la régularité. A Trapani, il nous a fallu travailler très dur pour accrocher la victoire et prendre la tête du classement. »



Mais si d’évidence les objectifs sportifs font l’objet de toutes les attentions, on se souviendra qu’en début de saison chaque équipage avait choisi de soutenir une association caritative, et l’une d’entre elles recevra le chèque de 5000 Euros promis au vainqueur. Comme l’explique Khamis Al Anbouri, équipier sur The Wave, Muscat : « L’association que nous soutenons s’appelle Dar Al Atta’a et fait un gros travail auprès des personnes défavorisées à Oman. Cette organisation a construit des maisons pour les familles touchées par les cyclones et doit en livrer d’autres bientôt. Nous nous battrons pour gagner et remettre le prix à Dar Al Atta’a, ce serait fantastique de faire quelque chose pour notre pays". Qu’elles soient humanitaires ou environnementales, les causes soutenues par les équipes témoignent de l’implication des marins, de leur capacité à porter leur regard au-delà de l’arène sportive.