Défi Azimut. LinkedOut s’impose sur le Tour de Groix

Petit temps encore ce week-end au Défi Azimut mais qui n’a pas empêché les 14 IMOCA de se livrer une belle bagarre. Thomas Ruyant et Morgan Lagravière s’imposent.

Partie au louvoyage dans moins de 8 nœuds de vent sous un ciel chargé, la flotte se scindait rapidement en deux groupes, avec un avantage manifeste aux tenants de l’option gauche. Belle surprise après le coup de canon, c’est la Mie Câline-Artisans Artipôle, retardataire cette nuit de la course des 48 Heures, qui s’emparait de la tête de la course, ne la cédant à 11th Hour racing Team Mälama qu’après la pointe de Pen Men.

La longue descente le long de la côte sauvage voyait le retour d’Initiatives Cœur qui disputait rapidement la place de leader à Pascal Bidégorry et Charlie Enright. Parti en second rideau, APIVIA revenait comme une fusée sur les leaders, traversant la flotte pour se recaler auprès de LinkedOut, le plus proche de la côte. Thomas Ruyant et Morgan Lagravière jonglaient plus habilement entre leurs voiles d’avant dans une brise mollissante pour enrouler en tête la tourelle des Chats, marque de parcours la plus à l’Est. Suivaient Initiatives cœur, APIVIA, La Mie Câline-Artisans Artipôle et 11th Hour Racing Team Mälama, au coude à coude et détachés de la meute des poursuivants, emmenée par Fortinet-Best Western.

Dans le dernier bord de près pour rejoindre l’arrivée, LinkedOut contrôlait parfaitement la flotte malgré une énorme bascule à droite du vent, fraichissant sous un nuage à une quinzaine de nœuds. Thomas Ruyant, Morgan Lagravière et leurs invités, bouclaient le parcours en 1 h 52 min et 37s devant APIVIA qui brûlait la politesse sur la ligne d’arrivée à Initiatives Cœur.

Troisième podium en trois actes pour LinkedOut, palme de la régularité sur ce 11ème Défi Azimut – Lorient Agglomération.