De belles bagarres dans des conditions instables

Flotte à Saint-Quay
DR

Il fallait avoir les nerfs solides ce samedi marqué par l’instabilité du vent. Pour autant, le flotte des multicoques, dont les plus récents se contentent d’un léger souffle d’air pour avancer, n’ont pas manqué d’assurer le spectacle. En tête ce soir, l’équipage de Loïc Féquet (Maître Jacques) tient toujours la corde au classement général provisoire après cinq manches courues. Dans le bon tempo dans les phases de départ et toujours aussi inspirés dans leur positionnement sur le plan d’eau, les Malouins font preuve d’une belle force de résistance dans ces conditions de petits temps favorables à leur trimaran rouge. Mais ils sont suivis de près par les hommes d’Yves Le Blevec (Actual), vainqueurs du grand tour complet de la baie inaugurant cette deuxième journée de compétition, qu’ils ont dominé de bout en bout. Idem pour leurs poursuivants immédiats au classement, Erwan Le Roux et les siens (FenêtréA Cardinal) et la bande à Lalou Roucayrol (Arkema – Région Aquitaine) se tiennent ce soir dans un mouchoir de points laissant le jeu grand ouvert.

La bataille est aussi serrée chez les « Spirit », puisque l’équipage du ruban rouge d’Erik Nigon (Vers un monde sans sida), qui a largement dominé la journée d’hier, voit le retour en force d’Olmix (Pierre Antoine), profitant des petits airs pour se faufiler en tête. Un point  sépare, ce soir, ces deux bateaux. Même topo pour les autres, Delirium (Hervé de Carlan) et Nootka (Gilles Buekenhout), qui promettent de se disputer la 7è place jusqu’au bout. C’est dire si la journée de dimanche s’annonce décisive pour l’ensemble de la flotte de ce 6è Trophée Prince de Bretagne – Côtes d’Armor. Demain, des conditions de vent faible sont de nouveau annoncées, mais devraient néanmoins permettre d’envoyer de nouvelles manches dans la matinée.

Ils ont dit
Lalou Roucayrol (Arkema – Region Aquitaine) : « Même dans le petit temps, les parcours en baie nous permettent de progresser au contact des autres. Dans les conditions tordues qui ont dominé aujourd’hui, les résultats ne sont pas très significatifs. Je suis surtout très content de la vitesse du bateau et de la marge de progression dont je dispose. Ce Trophée, c’est notre première nav’ de la saison, et nous faisons encore des petites erreurs qui se payent cash. Je tiens à remercier les pêcheurs qui nous laissent leur place aux pontons, c’est une belle marque de la solidarité des gens de mer. »

Pierre Antoine (Olmyx) : « Aujourd’hui a été une très bonne et belle journée de course. L’équipage a très bien tourné. Nous avons fait les bons choix tactiques et les bons réglages. Dans le petit temps, le bateau, malgré son poids, garde une bonne vitesse. L’objectif d’arriver en tête des bateaux d’ancienne génération est rempli à 100% aujourd’hui, on a bien cravaché pour refaire notre retard à bord de ce bateau qui, grâce au soutien d’un nouveau partenaire industriel, m’a permis de bien le préparer dans la perspective de la Route du Rhum. Ce Trophée me permet d’affiner les réglages. »

A noter que suite à l’accrochage survenue hier entre Nootka (Gilles Buekenhout) et Rennes Métropole Saint-Malo Agglomération (Gilles Lamiré) qui déplore une fissure dans un flotteur, ce dernier a déclaré forfait pour la suite de la compétition. 

CLASSEMENT GENERAL PROVISOIRE

1- Maître Jacques (Loïc Féquet) – 8pts
2- Actual (Yves Le Blévec)- 10 pts
3- FenêtréA-Cardinal (Erwan Le Roux) – 12 pts
4- Arkema Région Aquitaine (Lalou Roucayrol) – 14 pts
5- Vers un monde sans sida (Erik Nigon) – 28 pts
6- Olmix  (Pierre Antoine) – 29 pts
7- Délirium (Hervé de Carlan) – 40 pts
8- Nootka (Gilles Buekenhout) – 41 pts
9- Victorinox (Dany Monnier) – 45 pts
10- Rennes Métropole Saint-Malo Agglomération (Gilles Lamiré) – 46 pts
11- PIR2 – Port de Fécamp (Etienne Hochédé) – 47 pts